Nationales et internationales...

02/08/2019

JUILLET 2019 : Romain GUILLAUME, au sommet de l’Alpe d’Huez…

posté à 07h28

… après avoir brillamment remporté l’épreuve L, une course de préparation en perspective du prochain Embrunman, malgré un état surchargé, en 6:02:52 (29:53 en N, 4:02:53 en C, 1:27:45 en CAP). Une victoire avec la manière, de bon augure en perspective de son prochain objectif du 15 août.

Anthony PHILIPPE aura également brillé au cours de ce mois de juillet en remportant, lors du mythique Challenge ROTH, son GA (M50-54) en 9:07:25 (1:00:07 en N, 4:52:09 en C, 3:10:38 en CAP). Une excellente saison en cours pour Anthony. Prochain objectif : la finale du Circuit IM 70.3 à Nice.

Philip ROMANATO, aura également été à la hauteur le jour de la fête nationale, en terminant 8ème M45-49 lors de l’IM Vitoria-Gasteiz en 9:29:05 (1:01:14 en N, 4:46:06 en C, 3:35:25 en CAP ; +6.7% du temps du vainqueur M45-49 : Fernando MARIAN DE DIEGO), décrochant son SLOT pour Hawaii, la finalisation d’un projet débuté il y a 3 ans. Cela n’est aucunement une remise en question de ma part vis-à-vis de la finale du circuit IM (CF NEWS du 16/10/2018), mais uniquement le respect d’un engagement et qui concerne 5 athlètes du TEAM : Fabien CHATEAU, Yannick HENRY, Alexis HOUDART, Mélissa LAPP et Philip ROMANATO.

Les autres résultats des athlètes du « TEAM » en compétition, par ordre alphabétique :

Fabien CHATEAU – IM Vitoria-Gasteiz – a été contraint à l’abandon sur le segment marathon suite à d’importants désordres gastriques, alors 2nd de son GA (M55-59).

Cédric DELNATTE – IM d’Autriche – a terminé 115ème M35-39 en 10:54:26 (1:14:36 en N, 5:40:06 en C, 3:48:10 en CAP ; +23.5% du temps du vainqueur M35-39 : Lars Petter STORMO), une nouvelle expérience acquise sur la distance mais un niveau de performance néanmoins en deçà des attentes.

Jean-Max FONTVIEILLE – Triathlon L de Gray – a terminé 104ème en 5:06:16 (38:40 en N, 2:26:39 en C, 1:56:41 en CAP ; +29.3% du temps du vainqueur : Thomas DUREY), un niveau de performance affiché dans les 3 disciplines bien en deçà des attentes.

Steven GALIBERT – Fitdays, épreuves XS et M – où il termine respectivement 26ème en 40 :29 (+20.5% du temps du vainqueur : Kyle SMITH) et 4ème en 2:10:26 (+12.0% du temps du vainqueur : Ruslan TEREKHOV), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Alexis HOUDART – Triathlon S de Codolet – se classe 14ème en 1:05:19 (+8.5% du temps du vainqueur : Pierre ROBERT), une bonne séance de rythme dans une préparation orientée IM.

Alexandre KLEIN – 15 km de Waldowisheim – a remporté l’épreuve en 55:31, une belle séance d’intensité.

Sandrine POLIZZI – Championnats de France Masters FFC – s’est respectivement classée 1ère M1F sur l’épreuve de CLM et 2nde M1F sur l’épreuve en ligne derrière Marjolaine BAZIN. Ces Championnats Masters ont ainsi conclus de belle manière les objectifs majeurs de la saison.

Jérôme REY – Triathlon L de Gray – a terminé 73ème en 4:51:57 (31:43 en N, 2:17:48 en C, 1:57:59 en CAP ; +23.2% du temps du vainqueur), un niveau de performance globalement en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Yann ROCHETEAU – IM de Lake Placid – a terminé 22ème MPRO en 11:27:00 (1:03:25 en N, 5:18:31 en C, 4:58:23 en CAP ; +35.2% du temps du vainqueur : Matt RUSSELL), une défaillance marquée sur la seconde partie du marathon aura fortement impactée la performance finale. A en définir la cause maintenant.

 


02/07/2019

JUIN 2019 : un mois CHAOTIQUE…

posté à 12h00

… pour les athlètes du « TEAM ». En cause : le contexte climatique et des désordres matériels et physiques. En résumé :

Il y a eu du BON :

Romain GUILLAUME – Challenge Gunsan Saemangeum 70.3 – a terminé 2nd MPRO en 4:04:44 (+2.0% du temps du vainqueur MPRO : Steven MCKENNA).

Alexandre KLEIN – Triathlon S de la Wantzenau – a terminé 3ème en 57:34 (+4.6% du temps du vainqueur : Yves SCHWENKER).

Cyril LECOMPT – IM 70.3 de Rapperswil Jona – a terminé 7ème M30-34 en 4:19:15 (29:27 en N, 2:21:42 en C, 1:22:31 en CAP ; +3.9% du temps du vainqueur M30-34 : Fabian GUT), obtenant sa qualification pour la prochaine finale du circuit IM 70.3.

Philip ROMANATO – IM 70.3 du Luxembourg – a terminé 7ème M45-49 en 4:28:11 (30:59 en N, 2:23:42 en C, 1:27:44 en CAP ; +5.2% du temps du vainqueur M45-49 : Danny VAN ROMPAEY).

Mathias VERNIAU – IM 70.3 des Sables d’Olonne – a terminé 1er MPC en 4:43:37 (32:39 en N, 2:25:38 en C, 1:37:39 en CAP) malgré des désordres neurologiques sur le segment CAP.

Il y a eu du COHERENT :

Anthony ADAM – IM 70.3 des Sables d’Olonne – a terminé 16ème MPRO en 4:39:37 (29:15 en N, 2:32:15 en C, 1:32:25 en CAP ; +18.1% du temps du vainqueur MPRO : Frederik VAN LIERDE).

Christophe DELALAIN – Triathlon L de Doussard – a terminé 34ème en 4:37:43 (35:20 en N, 2:31:32 en C, 1:30:52 en CAP ; +18.5% du temps du vainqueur : Gwenael OUILLERES).

Cédric DELNATTE – Triathlon M de Peine – a terminé 108ème en 2:22:13 (28:53 en N, 1:11:59 en C, 41:21 en CAP ; +16.8% du temps du vainqueur : Daniel WIENBREIER) & Triathlon L Wasserstadt Hanovre-Linner – a terminé 19ème M35-39 en 4:53:36 (33:35 en N, 2:38:54 en C, 1:41:06 en CAP ; +14.2% du temps du vainqueur M35-39 : Maximilian BREITKREUZ).

Jean-Max FONTVIEILLE - IM 70.3 de Rapperswil Jona – a terminé 25ème M45-49 en 4:47:43 (35:30 en N, 2:31:40 en C, 1:34:53 en CAP ; +8.4% du temps du vainqueur M45-49 : Andre WEBER).

Romain GUILLAUME – Challenge Herning 70.3 – a terminé 17ème MPRO en 4:02:04 (+5.3% du temps du vainqueur MPRO : Mathias Lingsø PETERSEN), une performance impactée par les conditions climatiques (pluie, froid) & Challenge Geraardsbergen 70.3 – a terminé 17ème MPRO en 4:09:34 (+7.2% du temps du vainqueur MPRO : Pieter HEEMERYCK), une performance impactée par une double crevaison alors qu’il était en 3ème position.

Vincent JOSEPH – Tours’Man L – a terminé 80ème en 4:42:52 (28:52 en N, 2:24:45 en C, 1:41:03 en CAP ; +18.5% du temps du vainqueur : Aurélien RAPHAEL) & Triathlon M de Paris – a terminé 48ème en 2:23:39 (30:37 en N, 1:04:06 en C, 43:15 en CAP ; +14.6% du temps du vainqueur : Romain ELIASSE).

Alexandre KLEIN – 10 km de Morsbronn – a terminé 3ème en 35:31 (+6.4% du temps du vainqueur : Frédéric KOBEL) & Triathlon L d’Obernai – a terminé 11ème en 4:40:25 (35:57 en N, 2:41:58 en C, 1:18:17 en CAP ; +14.1% du temps du vainqueur : William MENNESSON).

Cyril NICOD – IM 70.3 d’Otepää – a terminé 29ème M30-34 en 4:49:57 (28:33 en N, 2:32:25 en C, 1:43:00 en CAP ; +13.2% du temps du vainqueur M30-34 : RC PUIGPELAT).

Anthony PHILIPPE – Triathlon S de Chalain – a terminé 14ème en 1:07:58 (12:03 en N, 34:08 en C, 0:19:22 en CAP ; +7.9% du temps du vainqueur : Alexandre BOURGEOIS).

Sandrine POLIZZI – Tour des Vallées FSGT (3 étapes en ligne, 1 étape en CLM) – a terminé 3ème en 9:18:10 (+8.9% du temps de la vainqueur : Marion BESSONE). Un tour des Vallées impacté par une crevaison sur l’épreuve du CLM et une chute lors de la dernière étape en ligne & Championnat de France Elite FFC de CLM – a terminé 28ème en 46:08 (+14.8% du temps de la vainqueur : Séverine ERAUD), une performance en deçà des attentes mais fortement impactée par le contexte caniculaire & Championnat de France Elite FFC de course en ligne – a terminé 60ème (à 1 tour de la vainqueur : Jade WIEL).

Gary REYNAUD – Triathlon L d’Obernai – a terminé 6ème en 4:33:42 (32:25 en N, 2:29:44 en C, 1:27:41 en CAP ; +11.4% du temps du vainqueur).

Yann ROCHETEAU – IM 70.3 des Sables d’Olonne – a terminé 14ème MPRO en 4:23:30 (29:51 en N, 2:26:27 en C, 1:22:26 en CAP ; +11.3% du temps du vainqueur MPRO).

Il y a eu des DNF et des performances en deçà des attentes :

Anthony ADAM – IM de Francfort – DNF (en cause : hyperthermie sur le segment CAP & malaise).

Claude CAUVIN – IM France ajusté – DNF (en cause : hyperthermie sur le segment CAP).

Christophe DELALAIN – IM d’Haugesund – DNF (en cause : oppression thoracique sur le segment CAP).

Alexis HOUDART – Chtriman 113 – a terminé 61ème en 4:38:35 (29:12 en N, 2:25:59 en C, 1:39:36 en CAP ; +16.6% du temps du vainqueur : Antoine PERCHE) en n’ayant pu s’exprimer sur le segment CAP, en raison d’une douleur abdominale continue.

Aimé KLENNE – Tours’Man XXL – a terminé 214ème en 12:16:24 (1:32:45 en N, 5:48:36 en C, 4:33:47 en CAP ; +38.6% du temps du vainqueur : Sébastien ESCOLA-FASSEUR), une performance impactée par un état de déshydratation et une douleur marquée au niveau de l’adducteur droit.

Cyril LECOMPT – IM France ajusté – DNF (en cause : une chute sur le segment C consécutivement à l’éclatement du pneu avant dans un virage en descente).

 


03/06/2019

MAI 2019 : Une saison noire pour Tom LECOMTE…

posté à 18h52

… les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Vendredi dernier, Tom a été percuté à l’entraînement par une conductrice, le téléphone mobile à la main, au retour du Mont Sainte-Odile, dans une phase de reprise de l’entraînement sur route suite à sa convalescence post-chute à Lanzarote du mois dernier. Résultat, une première opération (arthrodèse cervicale) qui devrait être suivie d’une seconde intervention (ligaments croisés du genou). La frustration, la colère, l’abattement… Il va falloir beaucoup de courage, de patience, d’abnégation… à Tom pour se reconstruire physiquement et psychologiquement en vue d’atteindre les objectifs sportifs de haut niveau que nous nous sommes fixés depuis ces dernières années. Etape par étape. L’ensemble du « TEAM » lui apporte tout son soutien.

Le mois de mai aura également été marqué par de bons résultats sur le circuit IRONMAN :

Anthony PHILIPPE – IM de Lanzarote – a terminé 1er M50-54 en 10:21:53 (59:58 en N, 5:54:40 en C, 3:18:42 en CAP), soit un excellent résultat.

Mélissa LAPP – IM de Lanzarote – a terminé 2nde F25-29 en 11:28:07 (1:03:17 en N, 6:23:42 en C, 3:52:05 en CAP ; +3.2% du temps de la vainqueur F25-29), une performance négativement impactée par des désordres gastriques très marqués.

Anthony et Mélissa, à cette occasion, ont apporté les 74 et 75ème podiums du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 75 podiums, 31 victoires (3 en PRO et 28 en GA) sont à noter.

Romain GUILLAUME – IM 70.3 du Vietnam – a terminé 9ème MPRO en 4:00:15 (22:41 en N, 2:07:26 en C, 1:26:29 en CAP ; +4.8% du temps du vainqueur MPRO : Patrick LANGE), 2 semaines après sa victoire sur le Challenge Taïwan Full-distance. Cette performance lui permet de décrocher sa qualification pour la prochaine finale du circuit IM 70.3 qui aura lieu à Nice en septembre.

Joachim PHILIPPS – IM 70.3 de St George – a terminé 8ème M25-29 en 4:23:14 (28:34 en N, 2:24:54 en C, 1:24:53 en CAP ; +5.3% du temps du vainqueur M25-29 : Eliot SCYMANSKI), en réalisant une course très homogène et durant laquelle le plaisir aura été au RDV.

Steven GALIBERT – IM 70.3 des Pays d’Aix – a terminé 14ème M25-29 en 4:26:20 (29:32 en N, 2:32:47 en C, 1:16:39 en CAP ; +5.0% du temps du vainqueur M25-29 : Franck GUYON), une bonne performance, en accord avec l’état adaptatif général du moment, mais qui ne lui permet pas de décrocher son SLOT pour la finale du circuit IM 70.3 en raison notamment d'une forte densité dans son GA.

Yann ROCHETEAU – IM de Lanzarote – a terminé 22ème MPRO en 10:10:18 (58:54 en N, 5:55:01 en C, 3:09:38 en CAP ; +14.9% du temps du vainqueur MPRO : Frederik VAN LIERDE) pour sa première course sur le circuit MPRO, une performance cohérente mais sans éclat.

Anthony ADAM – IM 70.3 des Pays d’Aix – a terminé 28ème MPRO en 4:44:43 (28:22 en N, 2:34:35 en C, 1:34:41 en CAP ; +22.6% du temps du vainqueur MPRO : Andi BOECHERER), une performance en adéquation avec un état de désentraînement suite à une blessure contractée 15 jours auparavant sur l’IM 70.3 de Marbella.

Philip ROMANATO – IM de Lanzarote – a terminé 15ème M45-49 en 11:02:36 (1:07:45 en N, 6:08:12 en C, 3:35:37 en CAP ; +8.4% du temps du vainqueur M45-49 : Alessandro TOMAIVOLO), une performance globalement en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Franck HERBILLON - IM de Lanzarote – a terminé 30ème M50-54 en 12:26:26 (1:10:00 en N, 6:41:45 en C, 4:21:27 en CAP ; +20.0% du temps du vainqueur M50-54), une performance négativement impactée par des désordres gastriques sur la seconde partie du marathon.

Les autres podiums du « TEAM » au cours de ce mois de mai, par ordre de performance :

Alexandre KLEIN – Sparichel Run (10.2 km) – a remporté l’épreuve en 33 :58.

Sandrine POLIZZI – Championnat Régional Sud-PACA de CLM FFC – a terminé 2nde en 34:01 (+1.0% du temps de la vainqueur : Jeannie LONGO).

Mathias VERNIAU – Cross Triathlon S du Lac de Viorreau – a terminé 2nd en 1:11:54 (+0.4% du temps du vainqueur : Benoît MENTREL).

Gary REYNAUD – Triathlon S de Bischwiller – a terminé 3ème en 1:00 :53 (+1.9% du temps du vainqueur : Amaury DIETRICH).

Jean-Max FONTVIEILLE – Championnat de France Police de Triathlon M du Port de Dienville – a terminé 3ème V2 en 2:10:38.

Les derniers résultats du « TEAM » au cours de ce mois de mai :

Sandrine POLIZZI – Granfondo Ladies Chullanka – a terminé 6ème.

Cyril NICOD – Triathlon M de Bourg-en-Bresse – a terminé 27ème en 2:33:44 (23:50 en N, 1:28:02 en C, 39:07 en CAP ; +14.9% du temps du vainqueur : Maxime MENNESSON).

Claude CAUVIN – Triathlon L de Mandelieu – a terminé 159ème en 6:14:01 (36:08 en N, 3:19:25 en C, 2:08:54 en CAP ; +44.7% du temps du vainqueur : Kévin MAUREL).

 


01/05/2019

AVRIL 2019 : Romain GUILLAUME, un retour en FORCE…

posté à 10h16

…après s’être cassé la clavicule le 23 février 2019 suite à une chute à vélo, un processus de réathlétisation à base de vélo elliptique, aquarunning, home-trainer, tapis roulant, kinésithérapie, puis sorties outdoor… et conclure par une très belle victoire sur le Challenge Taïwan Full-Distance en 8:30:15 (50:33 en N, 4:19:15 en C, 3:13:10 en CAP) le week-end dernier. Prochain Focus : l’IM 70.3 du Vietnam, avec pour objectif de décrocher le SLOT pour la qualification à la finale du circuit IM 70.3 qui se tiendra à Nice en Septembre prochain.

Le mois d’avril aura également été riche en compétitions et en performances pour les athlètes du « TEAM ». Voici les résultats par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – IM 70.3 de Marbella – a terminé 18ème MPRO en 4:39:52 (26:15 en N, 2:40:37 en C, 1:27:20 en CAP ; +18.2% du temps du vainqueur MPRO : Andreas DREITZ), une performance en accord avec les attentes et les objectifs ciblés pour une première course en catégorie PRO, sur un parcours C peu à son avantage et un état mécanique sur le segment CAP altéré.

Claude CAUVIN – Duathlon de St Laurent du Var – a terminé 203ème en 1:55:37 (+36.7% du temps du vainqueur : Antoine SAISON), une performance une nouvelle fois très décevante avec une « incapacité » à se mettre en mode « Compétition ».

Christophe DELALAIN – Duathlon L de Douai – a terminé 13ème en 2:48:54 (32:55 en CAP1, 1:36:22 en C, 47:12 en CAP2 ; +13.1% du temps du vainqueur : Damien BETHENCOURT) malgré une chute sur le segment C. Le week-end dernier, Christophe a participé à la course OPEN du Championnat de France de Duathlon format L du Revermont qu’il a bouclé en 3:26:23 (45:05 en CAP1, 1:54:47 en C, 43:16 en CAP2), un niveau de performance en totale adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Steven GALIBERT – Duathlon S de Castres – a terminé 4ème en 1:03:23 (+5.8% du temps du vainqueur : Franck GUYON), affichant un excellent niveau adaptatif en C et CAP ; de bon augure en vue du prochain IM 70.3 des Pays d’Aix.

Alexis HOUDART – Challenge Salou – a terminé 83ème & 10ème M30-34 en 4:30:33 (31:53 en N, 2:27:08 en C, 1:26:26 en CAP ; +7.0% du temps du vainqueur M30-34 : Benoît CHEVALIER), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Vincent JOSEPH – Marathon de Paris – a bouclé la distance en 3:03:04, la barrière du sub-3h00 n’aura pas été franchie, la fin de la préparation aura été impacté par un état mécanique altéré.

Grégory JOUSSET – Marathon de Paris – a bouclé la distance en 2:50:00, un niveau de performance en totale adéquation avec les attentes et son profil physiologique et mécanique. Grégory aura réussi durant les 17 semaines d’accompagnement à améliorer ses marques sur 10 km, semi-marathon et marathon.

Yannick HENRY – IM 70.3 de Marbella - a terminé 7ème M45-49 en 4:47:33 (29:26 en N, 2:42:05 en C, 1:30:12 en CAP ; +7.1% du temps du vainqueur M45-49 : Tony CULLEN), une performance légèrement en deçà des attentes et notamment sur le segment CAP. Yannick a néanmoins réussi à remplir l’objectif initial d’avant-course, à savoir de décrocher son SLOT pour la finale du circuit IM 70.3.

Franck HERBILLON - IM 70.3 de Marbella – a terminé 14ème M50-54 en 5:07:27 (31:21 en N, 2:54:09 en C, 1:33:39 en CAP ; +11.7% du temps du vainqueur M50-54 : Anthony PHILIPPE), réalisant une performance en parfaite adéquation avec son état adaptatif général du moment.

Alexandre KLEIN – Marathon de Rotterdam – a bouclé la distance en 2:43:08, améliorant sa meilleure marque sur la distance malgré une fin de course difficile. Le week-end dernier, Alexandre a participé au Championnat de France de duathlon format L du Revermont, où il s’est classé 54ème en 3:27:36 (40:52 en CAP1, 2:02:02 en C, 42:51 en CAP2 ; +15.5% du temps du vainqueur : Victor HENRY), une performance moyenne et notamment sur le segment C.

Jean-Charles MARCH – Marathon de Rotterdam – a bouclé la distance en 4:35:14, une performance très moyenne qui aura été impactée par la chaleur.

Charlotte MOREL – Triathlon L de Cannes – a terminé 3ème en 5:01:44 (23:19 en N, 3:32:24 en C, 1:03:02 en CAP ; +1.6% du temps de la vainqueur : Camilla PEDERSEN), une bonne course de reprise en état surchargé.

Laurent PERNOT – Trail des Lacs de Clairvaux (12 km) – a terminé 10ème en 58:26 (+12.8% du temps du vainqueur : Tom SANTOS), un niveau de performance en phase avec les attentes.

Anthony PHILIPPE – IM 70.3 de Marbella – a terminé 1er M50-54 en 4:35:08 (27:42 en N, 2:36:26 en C, 1:24:20 en CAP), réalisant une très bonne performance en phase de préparation pour le prochain IM de Lanzarote. A cette occasion, outre le SLOT décroché pour la finale du circuit IM 70.3, Anthony a apporté le 73ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 73 podiums, 30 victoires (3 en PRO et 27 en GA) sont à noter.

Joachim PHILIPPS – Championnat Universitaire de Triathlon des Etats-Unis à Tempe, format M – a terminé 110ème en 2:12:47 (21:57 en N, 1:03:48 en C, 43:23 en CAP ; +15.2% du temps du vainqueur : Jack FELIX), une performance bien loin des attentes au regard de l’état adaptatif du moment. Une déception personnelle mais une satisfaction collective d’avoir pu remporter le titre de Champion Universitaire masculin avec l’Université Queens de Charlotte.

Sandrine POLIZZI – Tour du Golfe Féminin FFC – s’est classée 3ème sénior au classement général et au final des 3 étapes (GP de la Croix Valmer, GP de la Mole, GP de Cavalaire) où elle aura terminé respectivement 3ème, 8ème et 8ème ; une course à étapes qui aura été instructive pour les prochains objectifs.

Philip ROMANATO – Championnat de France de Duathlon format L du Revermont – a terminé 57ème en 3:29:19 (44:22 en CAP1, 1:55:57 en C, 46:10 en CAP2 ; +16.5% du temps du vainqueur), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment en phase de préparation pour le prochain IM de Lanzarote.

En résumé, un mois d’avril qui aura été riche en bonnes performances pour les athlètes du « TEAM » mais qui aura été également entaché par une chute sévère de Tom LECOMTE en stage à Lanzarote samedi dernier après 200 km de C avec perte de connaissance, contusions multiples, traumatisme facial. Un prompt rétablissement à Tom qui reviendra plus FORT, Romain ayant montré la voie…

 


02/04/2019

MARS 2019… et la retraite sportive de François BRAUD…

posté à 09h31

François BRAUD vient, en effet, de mettre un terme à sa carrière professionnelle en combiné nordique et cela par une victoire au Championnat de France à Chaux-Neuve. J’ai eu le privilège d’accompagner François dans une démarche de performance depuis 2011. Son palmarès se résume ainsi durant cette période : 2 médailles en individuel aux Championnats du Monde (Argent à Falun en 2015, Bronze à Lahti en 2017), 2 podiums en individuel en Coupe du Monde (2nd à Schonach en 2017, 3ème à Oslo en 2015), 1 victoire en individuel en Coupe Continentale (à Klingenthal en 2018), 2 titres de Champion de France (2016 et 2019), 2 médailles par équipes aux Championnats du Monde (Or à Val Di Fiemme en 2013, Bronze à Falun en 2015), 1 médaille en sprint par équipes aux Championnats du Monde (Or à Falun en 2015), 6 podiums par équipes en Coupe du Monde (3ème à Val Di Fiemme en 2012, 3ème à Sochi en 2013, 3ème à Ramsau en 2014, 2nd à Oberstdorf en 2014, 3ème à Schonach en 2015, 3ème à Lillehammer en 2017), 3 podiums en sprint par équipes en Coupe du Monde (3ème à Kuuosamo en 2014, 3ème à Lahti en 2014, 3ème à Val Di Fiemme en 2016). François peut être très satisfait de son parcours même si il a le regret de ne pas avoir pu décrocher une victoire en individuel en Coupe du Monde, ni de médaille olympique. François va maintenant poursuivre une seconde carrière professionnelle au sein de l’EMHM à Chamonix.

Outre la fin de carrière de François, le mois de mars aura été marqué par un certain nombre de résultats, par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Semi-marathon de Blois – a terminé 8ème en 1:21:17 (+9.2% du temps du vainqueur : Florent MONTRAU), un niveau de performance en adéquation avec un état adaptatif transitoire.

Claude CAUVIN – 10 km de Cannes – a bouclé la distance en 45:40, un chrono une nouvelle fois au dessus des attentes.

Steven GALIBERT – Semi-marathon de Blagnac – a terminé 13ème en 1:17:02 (+21.2% du temps du vainqueur : Isaac Kiprono YEGO), un niveau de performance en adéquation avec les objectifs et un nouveau temps de référence sur la distance.

Grégory JOUSSET – Semi-marathon de Paris – a terminé 150ème en 1:18:16 (+21.7% du temps du vainqueur : Hizkel TEWELDE), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment malgré des conditions climatiques difficiles. Sa marque référence sur la distance a largement été améliorée (~ -7%), de bon augure en perspective du prochain marathon de Paris.

Bastien KERANGOFF – Corrida de Landerneau (10.3 km) – a terminé 26ème en 35:48 (+19.1% du temps du vainqueur : Mohamed MOUSTAOUI), en affichant une très bonne dynamique adaptative.

Alexandre KLEIN – Semi-marathon de Rastatt – s’est classé 2nd en 1:16:14 (+3.3% du temps du vainqueur : Philipp SASSIE), un chrono en adéquation avec les caractéristiques du parcours et des conditions environnementales.

Jean-Charles MARCH – Semi-marathon de Cannes – a bouclé la distance en 1:51:29, une performance conforme à l’état adaptatif du moment.

Cyril NICOD – Trail du Gros Foug (17 km, +/- 700 m de dénivelé) & Trail du Ventoux (46 km, +/- 2650 m de dénivelé) – s’est classé respectivement 12ème en 1:25:11 (+11.1% du temps du vainqueur : Cyril BERGER) et 131ème en 5:22:03 (+46.8% du temps du vainqueur : Marc LAVENSTEIN), des épreuves « plaisirs » parfaitement abordées.

Sandrine POLIZZI – Granfondo Ladies « La Catalane » (92 km, +/- 1500 m de dénivelé) & Raid des Alpilles (119 km, +/- 1250 m de dénivelé) – s’est classée respectivement 3ème en 2:57:02 (+1.5% du temps de la vainqueur : Marion BESSONE) et 10ème en 3:24:00 (+4.0% du temps de la vainqueur : Emilie ROCHEDY), une performance lui permettant de décrocher une place qualificative pour les prochains Championnats de France Masters.

 




» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films