Nationales et internationales...

04/07/2018

JUIN 2018 : du très bon, du bon, du cohérent et de la frustration…

posté à 11h08

… en résumé, le niveau de performance des athlètes du « TEAM » en compétition le mois dernier. Les résultats, par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon L Vertou - 12ème en 4:46:05 (42:40 en N, 2:33:00 en C, 1:26:56 en CAP ; +8.3% du temps du vainqueur : Julien GONNET), un niveau de performance cohérent au regard d’un état de santé altéré les 10 jours précédents la course.
Anthony ADAM – Triathlon S de Châteauroux ½ Finale Division 3 région Centre-Ouest – 41ème en 1:02:40 (11:35 en N, 30:10 en C, 18:51 en CAP ; +8.9% du temps du vainqueur : Jawad ABDELMOULA), un niveau de performance cohérent au regard du statut adaptatif du moment et de la spécificité de l’épreuve.

Fabien CHATEAU – Triathlon L du Galon d’Or - 12ème en 3:56:17 (28:47 en N, 2:23:39 en C, 1:02:21 en CAP ; +12.2% du temps du vainqueur : Thomas MARIN), un niveau de performance en adéquation avec le statut adaptatif du moment.

Cédric DELNATTE – Triathlon Wasserstadt Hannover-Limmer – 85ème en 4:50:30 (35:47 en N, 2:34:48 en C, 1:39:23 en CAP ; +22.3% du temps du vainqueur : Jan RAPHAEL), un niveau de performance impacté par des désordres gastriques sur le segment CAP.
Cédric DELNATTE – Triathlon S de Peine - 95ème en 1:14:49 (14:36 en N, 39:44 en C, 20:30 en CAP ; +16.9% du temps du vainqueur : Fabian VOSS), un niveau de performance en état surchargé cohérent.

Jean-Max FONTVIEILLE – IM 70.3 du Luxembourg - 153ème & 13ème M45-49 en 4:37:52 (34:37 en N, 2:27:29 en C, 1:30:16 en CAP ; +7.1% du temps du vainqueur en M45-49 : Yannick ANTOINE), un niveau de performance en accord avec le statut adaptatif du moment et le manque d’endurance de force et particulièrement sur le segment CAP.

Steven GALIBERT – Triathlon M de Revel – 4ème en 2:25:03 (22:24 en N, 1:22:09 en C, 37:05 en CAP ; +5.3% du temps du vainqueur : Sacha DOUMENC), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment et après avoir réalisé le meilleur temps CAP du jour.

Isabelle HALLIFAX – Swimrun Ötillo Iscles of Scilly – 12ème Team MIXTE associée à Daniel HALLIFAX en 6:25:46 (+31.4% du temps des vainqueurs : Helena KARASKOVA ERBENOVA et Martin FLINTA), du plaisir, de la cohésion et du partage.

Franck HERBILLON – IM de France - 326ème & 19ème M50-54 en 10:51:50 (1:09:09 en N, 5:47:10 en C, 3:42:51 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur M50-54 : Yves DEPOOTER), un niveau de performance homogène et en accord avec le statut adaptatif du moment.

Vincent JOSEPH - Triathlon L de Troyes – 45ème en 4:33:36 (42:07 en N, 2:18:47 en C, 1:30:17 en CAP ; +15.1% du temps du vainqueur : Antoine PERCHE), un niveau de performance cohérent en perspective de l’IM de Francfort.

Alexandre KLEIN – Triathlon L d’Obernai - 9ème en 4:45:44 (36:21 en N, 2:39:34 en C, 1:25:21 en CAP ; +12.3% du temps du vainqueur : William MENNESSON), un niveau de performance impacté par des désordres mécaniques sur le segment C.

Mélissa LAPP – IM de France – 11ème & 2nde F25-29 en 10:30:31 (1:01:18 en N, 5:34:27 en C, 3:45:44 en CAP ; +5.8% du temps de la vainqueur F25-29 : Ruth PURBROOK), un niveau de performance impacté par des désordres gastriques très marqués et très précoces durant l’épreuve. L’objectif de décroché un nouveau Slot pour Hawaii n’a pas été atteint mais Mélissa n’a pas abdiqué durant toute la journée malgré un état de santé altéré. Elle apporte à cette occasion le 69ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 69 podiums, 27 victoires (2 en PRO et 25 en GA) sont à noter.

Cyril LECOMPT – Triathlon L de Troyes – 21ème en 4:18:56 (39:54 en N, 2:16:22 en C, 1:20:21 en CAP ; +8.9% du temps du vainqueur), un niveau de performance mitigé et notamment sur les segments C et CAP.
Cyril LECOMPT – IM de France – DNF, clavicule cassée suite à une chute sur le segment C. Nous allons tout mettre en œuvre afin que Cyril puisse être compétitif à Hawaii au mois d’octobre prochain.

Tom LECOMTE – IM 70.3 de Kraichgau – 9ème en 4:06:37 (26:30 en N, 2:16:22 en C, 1:20:32 en CAP ; +7.7% du temps du vainqueur : Jan FRODENO), une nouvelle expérience sur le circuit IM 70.3, avec une très forte concurrence, au cours de laquelle Tom a affiché un bon comportement malgré une CAP impactée par des spasmes. La construction se poursuit.
Tom LECOMTE – Triathlon M de Nouâtre – vainqueur en 1:51:45 (17:57 en N, 53:59 en C, 33:47 en CAP) face à une belle concurrence et avec une grande détermination.

Charlotte MOREL - IM de France – 5ème en 9:46:43 (55:12 en N, 5:16:12 en C, 3:28:23 en CAP ; +6.4% du temps de la vainqueur : Corinne ABRAHAM), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment, une épreuve de base, de construction, d’analyses… en vue des prochains objectifs sur la distance et dans une optique de haute performance.
Charlotte MOREL – Triathlon S de Châteauroux, Division 2 – 2nde en 1:03:30 (10:29 en N, 31:54 en C, 19:14 en CAP ; +0.6% du temps de la vainqueur : Annabel WHITE), 6 jours après l’IM de France, traduisant de bonnes fondations adaptatives.

Cyril NICOD – Triathlon L de Doussard - 34ème en 4:34:02 (30:55 en N, 2:34:38 en C, 1:28:29 en CAP ; +11.6% du temps du vainqueur : Maxime BENEY), un niveau de performance cohérent et en phase avec l’état adaptatif du moment.

Guillaume OLLIER – Triathlon M de Quimperlé - 40ème en 2:21:09 (28:03 en N, 1:07:30 en C, 43:14 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur : Stéphane METTIER), une reprise de la compétition après 2 ans d’arrêt, et qui permet de faire le point sur les axes d’ajustements à opérer.

Christophe PERRARD – Triathlon L de Doussard - 81ème en 4:50:35 (37:39 en N, 2:39:22 en C, 1:33:36 en CAP ; +18.3% du temps du vainqueur), un niveau de performance en accord avec le statut adaptatif du moment.

Anthony PHILIPPE – Triathlon M de Chalain - 10ème & 1er VH en 2:11:30 (24:33 en N, 1:06:34 en C, 37:46 en CAP ; +10.5% du temps du vainqueur : Titouan SCHEUNEMANN), un niveau de performance homogène et en progression, de bon augure en perspective du prochain IM de Zurich.

Sandrine POLIZZI – La Mercan’Tour Turini (125 km, +/- 3400 m de dénivelé) – 2nde en 5:47:34 (+7.0% du temps de la vainqueur : Laurence REVEGLIO) après avoir subi une grosse défaillance sur les 10 derniers km, la gestion énergétique et hydrique n’a pas été optimisée.
Sandrine POLIZZI – Championnat PACA FFC, course en ligne – 2nde, battue au sprint par Marion BESSONE.
Sandrine POLIZZI – Championnat PACA FFC, CLM – 2nde en 34:16 (+4.5% du temps de la vainqueur : Jeannie LONGO).
Sandrine POLIZZI – Championnat de France FFC, CLM (28.7 km) – 25ème en 48:44 (+14.1% du temps de la vainqueur : Audrey CORDON RAGOT).
Sandrine POLIZZI – Championnat de France FFC, course en ligne (104 km) – DNF.
Des Championnats enchaînées au cours desquels Sandrine a pu se confronter au haut niveau national, acquérir de l’expérience et de la motivation supplémentaire.

Yann ROCHETEAU – Triathlon M des Sables d’Olonne – 2nd en 2:12:15 (31:55 en N, 1:01:33 en C, 36:19 en CAP ; +5.0% du temps du vainqueur : Antoine MULLER), un niveau de performance cohérent sur ce type de format et en période de TRANSITION entre l’IM de Santa Rosa et la préparation de l’IM d’Hawaii.

Philip ROMANATO – IM 70.3 de Rapperswil-Jona – 150ème & 12ème M45-49 en 4:42:15 (31:59 en N, 2:30:29 en C, 1:35:36 en CAP ; +7.9% du temps du vainqueur en M45-49 : Michael SCHWARZ), un niveau de performance légèrement sous optimal et notamment sur le segment CAP.

Kassem TOUBALE – Triathlon M de Tregastel – 39ème en 2:13:11 (26:29 en N, 1:04:57 en C, 40:53 en CAP ; +18.0% du temps du vainqueur : Arnaud GUILLOUX), un niveau de performance cohérent et homogène.
Kassem TOUBALE – IM de France - 192ème & 37ème M40-44 en 10:28:22 (1:05:44 en N, 5:35:23 en C, 3:38:46 en CAP ; +12.9% du temps du vainqueur M40-44 : Nicolas FRITSCH), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Lise VITERBO – IM de France – 69ème & 7ème F45-49 en 12:27:33 (1:13:35 en N, 6:53:53 en C, 3:58:59 en CAP ; +22.7% du temps de la vainqueur F45-49 : Linda GUINOISEAU), pour sa seconde expérience dans la pratique du triathlon après le Trigames de Mandelieu format L, Lise réalise une performance cohérente au regard de son statut adaptatif dans la discipline.

Kate WILLIAMS – Championnat de France – Eau libre (5 km Dames) – 95ème en 1:15:23 (+33.0% du temps de la vainqueur : Sharon VAN ROUWENDAAL), une belle expérience face à la jeunesse.
Kate WILLIAMS – Swimrun Ötillo Iscles of Scilly – 5ème Team MIXTE associée à Alexandre BERMOND en 5:28:10 (+11.8% du temps des vainqueurs). Ils obtiennent un nouveau SLOT pour la prochaine finale du circuit Ötillo du mois de septembre prochain après avoir réalisé une course appliquée et de partage.
Kate WILLIAMS – Swimrun Côte Vermeille format ULTRA (63.3 km) - 4ème Team MIXTE associée à Alexandre BERMOND en 11:05:09 (+13.2% du temps des vainqueurs : Sarah VIEULLE et Stéphane BROGNIART), une nouvelle expérience dans la discipline afin d’affiner peu à peu les stratégies, la gestion des allures, la nutrition, l’utilisation du matériel…

 


30/05/2018

Mai 2018 : des victoires et un nouveau SLOT pour Hawaii…

posté à 22h43

La saison 2018 est maintenant bien lancée pour les athlètes du « TEAM » où les premiers objectifs majeurs ont été actés. Les résultats par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon S de Mayenne, course qualification pour la ½ finale du Championnat de France D3 – a terminé 25ème en 1:14:09 (14:34 en N, 37:03 en C, 20:33 en CAP ; +8.4% du temps du vainqueur : Sébastien BOURDIN), à court de préparation spécifique pour ce type de format, 3 semaines seulement après l’IM du Texas.

Pierre-Matthieu BOURLIER – Ultra-Race d’Annecy (116 km, +/- 7360 m de dénivelé) – a terminé 387ème en 26:16:01 (+74.9% du temps du vainqueur : Francesco CUCCO), une course d’apprentissage, de gestion et d’acquisition d’expérience déterminante pour la suite de sa construction dans la pratique de l’ultra-Trail.

Claude CAUVIN - Trigames de Mandelieu format M – a bouclé l’épreuve en 3:21:09 (37:07 en N, 1:32:43 en C, 1:07:14 en CAP ; +42.2% du temps du vainqueur : Vincent FARAZI), un niveau de performance, une nouvelle fois, très en-deçà des attentes.

Jean-Max FONTVIEILLE – Triathlon S de Bourg en Bresse – a terminé 28ème & 2nd V2H en 1:10:03 (13:47 en N, 33:54 en C, 19:19 en CAP ; +8.8% du temps du vainqueur : Valentin MORLEC) témoignant d’un état adaptatif physiologique et mécanique en progression.

Steven GALIBERT – Triathlon M de Mimizan – a terminé 28ème en 2:04:03 (24:44 en N, 1:03:48 en C, 35:31 en CAP ; +11.2% du temps du vainqueur : Louis VITIELLO), une bonne reprise triathlétique dans un contexte relevé et validant la progression adaptative de ces derniers mois.

Yannick HENRY – Triathlon S d’Autun – a terminé 9ème & 3ème VH en 1:06:35 (14:27 en N, 33:08 en C, 19:01 en CAP ; +13.7% du temps du vainqueur : Alexandre PAWEZKA), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif actuel.

Alexis HOUDART – Trigames de Mandelieu format M – a bouclé l’épreuve en 2:39:54 (29:54 en N, 1:17:29 en C, 49:41 en CAP ; +12.9% du temps du vainqueur), une performance encourageante faisant suite à l’abandon survenu lors de l’IM 70.3 des Pays d’Aix pour cause d’hypothermie sur le segment C.

Vincent JOSEPH – Triathlon M de Vendôme – a terminé 19ème en 2:42:00 (25:41 en N, 1:24:34 en C, 48:26 en CAP ; +11.1% du temps du vainqueur : David BONNAL), une performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Alexandre KLEIN – Triathlon S de Bischwiller en relais – a remporté l’épreuve associé à Benjamin KENNEL et Jules PRIESTER en 57:30, une performance partagée.

Mélissa LAPP – Triathlon L de Belfort – a brillamment remporté l’épreuve en 4:46:00 (29:06 en N, 2:47:00 en C, 1:24:57 en CAP), une très bonne performance, homogène, et encourageante en vue du prochain IM France.

Tom LECOMTE – Triathlon S de Bischwiller – a remporté l’épreuve en 53:48 (10:37 en N, 25:21 en C, 16:16 en CAP), une bonne séance de rythme enchaînée en perspective de l’IM 70.3 de Kraichgau.

Charlotte MOREL – Championnat de France Militaire de Triathlon sur le format M de Mayenne – a remporté l’épreuve en 2:14:19 (17:52 en N, 1:14:06 en C, 40:49 en CAP) avec application et détermination malgré un état surchargé en vue du prochain IM France.

Cyril NICOD – Triathlon L de la Ciotat – a terminé 29ème en 4:46:10 (45:03 en N, 2:29:15 en C, 1:29:32 en CAP ; +14.8% du temps du vainqueur : Thomas ANDRE) après avoir subi le segment CAP.

Christophe PERRARD – Triathlon S de Bourg en Bresse – a terminé 91ème & 4ème V3H en 1:16:53 (15:40 en N, 35:31 en C, 21:10 en CAP ; +19.5% du temps du vainqueur), un niveau de performance sous optimal au regard des attentes et particulièrement sur le segment C.

Anthony PHILIPPE – Triathlon L de Belfort – a terminé 20ème & 4èmeVH en 4:31:07 (27:38 en N, 2:36:38 en C, 1:23:39 en CAP ; +7.3% du temps du vainqueur : François REDING), une performance homogène, sans éclat mais cohérente au vue de l’état adaptatif du moment en construction.

Bertrand PIGNAULT – Paris St Germain la course (20 km) – a terminé 54ème en 1:25:12 (+18.9% du temps du vainqueur : Vincent ROUSSEAU), en réalisant une course plaisir avec sérieux et application une semaine après avoir participé aux 10 km du Château de Vincennes où il s’était classé 115ème en 39:06 (+17.8% du temps du vainqueur : Joël DUCROT).

Sandrine POLIZZI – Cyclosportive « La Vençoise » (150 km, +/- 3100 m de dénivelé) – a brillamment remporté l’épreuve en 5:21:26, 4 jours après avoir connu une désillusion lors du GranFondo Mercan’Tour Ladies (116 km, +/- 2500 m de dénivelé) où elle s’était classée 6ème en 4:27:24 (+5.1% du temps de la vainqueur : Analisa PRATO) suite à une grosse défaillance sur la fin de course.

Jérôme REY – Frenchman – a terminé 68ème en 10:40:13 (1:02:42 en N, 5:19:10 en C, 4:09:42 en CAP ; +27% du temps du vainqueur : Antoine MECHIN), soit sa meilleure performance sur la distance mais qui reste néanmoins perfectible et notamment par la poursuite du développement de son endurance de force spécifique.

Yann ROCHETEAU – IM de Santa Rosa – a terminé 7ème & 2nd M40-44 en 9:04:18 (1:00:34 en N, 4:58:53 en C, 2:58:27 en CAP ; +1.5% du temps du vainqueur M40-44 : Sami INKINEN) après avoir réalisé la 2nde performance du jour sur le segment marathon. Il décroche un nouveau SLOT pour Hawaii après avoir brillamment rempli les objectifs d’avant course. A cette occasion, Yann a apporté le 68ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 68 podiums, 27 victoires (2 en PRO et 25 en GA) sont à noter.

Philip ROMANATO – Triathlon S de Bourg en Bresse – a terminé 27ème & 1er V2H en 1:10:00 (13:49 en N, 33:51 en C, 19:32 en CAP ; +8.8% du temps du vainqueur), une bonne course de reprise à haute intensité en état surchargé.

Kassem TOUBALE – IM 70.3 des Pays d’Aix – a terminé 251ème & 28ème M40-44 en 5:04:49 (31:04 en N, 2:37:23 en C, 1:48:00 en CAP ; +16.1% du temps du vainqueur en M40-44 : Stéphane DE PAULA), un niveau de performance impacté négativement par un état mécanique altéré sur le segment CAP.

Lise VITERBO – Trigames de Mandelieu format L - a bouclé l’épreuve en 6:05:21 (42:04 en N, 3:35:49 en C, 1:38:49 en CAP ; +36.0% du temps de la vainqueur : Céline BOUSREZ), une course d’apprentissage et de construction dans la pratique du triathlon en vue du prochain IM France.

 


01/05/2018

AVRIL 2018 : Un titre de Champion de France de Duathlon format L & un SLOT pour Hawaii…

posté à 09h38

Le mois d’avril vient de s’achever avec au programme les premiers objectifs majeurs de la saison et un bon comportement d’ensemble, à quelques rares exceptions, pour les athlètes du « TEAM » en compétition. Les résultats par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – IRONMAN du Texas – a terminé 44ème & 5ème M35-39 en 8:43:01 (57:48 en N, 4:27:41 en C, 3:10:51 en CAP ; +3.1% du temps du vainqueur M35-39 : Juan VALENCIA). Il décroche un nouveau SLOT pour Hawaii, remplissant l’objectif d’avant course, en restant focaliser sur son plan de compétition malgré un drafting conséquent, récurrent, une distance en C réduite et avec un très bon enchaînement C-CAP.

Pierre-Matthieu BOURLIER – Marathon de la Loire – a bouclé la distance en 3:29:23, une épreuve abordée comme session d’entraînement et durant laquelle il réussit à améliorer très significativement sa meilleure performance sur la distance (< 20 min) malgré une préparation accès Ultra-Trail.

Claude CAUVIN – Semi-Marathon de Nice – a bouclé la distance en 1:46:24, une performance une nouvelle fois décevante, au-delà des allures réalisées à l’entraînement.

Cédric DELNATTE – Semi-marathon d’Hanovre – a terminé 328ème en 1:27:33, un niveau de performance cohérent au regard de son statut adaptatif du moment.

Steven GALIBERT – 10 km de St Medard-en-Jalles – a terminé 55ème en 34:42 (+16.4% du temps du vainqueur : Charles OGARI), une bonne performance réalisée après une semaine professionnellement chargée et qui se conclut à 3 sec. de sa meilleure performance sur la distance.

Isabelle HALLIFAX – Swimrun The Riviera – remporte l’épreuve MIXTE associée à Daniel HALLIFAX en 5:10:00. Plaisir, partage, cohésion ont été au RDV.

Jean-Christophe HARDY – Marathon de Milan – a bouclé la distance en 3:23:57, une performance chronométrique très largement au-dessus des attentes mais globalement cohérente au regard des évènements de course.

Alexis HOUDART – Duathlon de Grasse – a terminé 66ème en 1:46:24 (17:45 en CAP1, 1:08:35 en C, 18:22 en CAP2 ; +18.1% du temps du vainqueur : Thomas LEMAITRE), une bonne course de reprise en enchaînement sur des parcours difficiles.

Mélissa LAPP – Duathon L de Betschdorf – a remporté l’épreuve féminine en 2:47:29 (39:57 en CAP1, 1:33:40 en C, 32:35 en CAP2), sans véritable concurrence et en essayant de rester mobilisée malgré ce contexte.

Tom LECOMTE a brillamment remporté le titre de Champion de France 2018 de Duathlon format L lors de l’épreuve de Douai courue dans des conditions climatiques difficiles. Il boucle la course en 3:05:34 (30:45 en CAP1, 1:57:07 en C, 35:47 en CAP2). Deux semaines auparavant, Tom avait remporté le Duathlon L de Betschdorf en 2:21:05 (33:31 en CAP1, 1:20:20 en C, 26:26 en CAP2). La saison est bien lancée.

Jean-Charles MARCH - Semi-Marathon de Nice – a bouclé la distance en 1:48:52, un niveau de performance conforme aux attentes.

Cyril NICOD – Semi-marathon Bresse Dombes – a terminé 19ème en 1:33:43 (+29.4% du temps du vainqueur : Renaud JAILLARDON), un niveau de performance sous optimal au regard de l’état adaptatif du moment.

Laurent PERNOT – Championnat de France de Duathlon format L de Douai – a terminé 54ème & 13ème S4M en 3:34:16 (36:05 en CAP1, 2:13:01 en C, 42:02 en CAP2 ; +15.5% du temps du vainqueur), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif général du moment.

Joachim PHILIPPS – US Belews Lake Triathlon – a terminé 12ème en 2:14:28 (22:17 en N, 1:08:00 en C, 41:05 en CAP) après avoir atteint T2 en position de tête mais une CAP difficile aura impacté négativement sa performance finale & USAT Collegiate National Championship, une épreuve de triathlon distance M transformée en duathlon et durant laquelle Joachim aura chuté très rapidement sur la partie C. En conséquence, il n’a pu réussir à s’exprimer sur cette course où il se classe 197ème 1:52:13.

Sandrine POLIZZI a participé au cours du mois d’avril à 3 week-ends de compétitions : (1) GranFondo de Nice où elle se classe 4ème Féminine en 2:49:21 après avoir subi une crevaison, (2) GranFondo de St Tropez où elle se classe 3ème F18-34 en 5:21:12 décrochant sa qualification pout le Championnat du Monde GranFondo UCI, (3) Tour Féminin du Golfe FFC où elle remporte le classement général après les 3 épreuves disputées (GP de la Croix Valmer (2nde), GP de la Mole (Vainqueur), GP de Cavalaire (3ème)).

Philip ROMANATO – Marathon d’Annecy – a terminé 137ème en 3:05:19, un niveau de performance attendue et en phase avec son état adaptatif actuel, une épreuve TEST concluante.

Kate WILLIAMS – Semi-marathon de Nice – a terminé 15ème féminine en 1:33:35 (+14.1% du temps de la vainqueur : Anna WASIK), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif général du moment.

 


03/04/2018

MARS 2018...

posté à 08h55

Le mois de mars vient de s’achever avec au programme des objectifs intermédiaires pour les athlètes du « TEAM » en compétition. Les résultats par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Semi-marathon de Brière – a terminé 32ème en 1:19:12 (+16.2% du temps du vainqueur : Saïd EL FADIL), un niveau de performance en adéquation avec les attentes en période de surcharge.

Pierre-Matthieu BOURLIER – Saumurban (26 km) – a terminé 93ème en 2:25:16 (+36.6% du temps du vainqueur : Luca PANZAVOLTA) après avoir « subi » en grande partie la course suite à une réaction allergique consécutive à des piqures d’insectes.

Christophe DELALAIN – Semi-marathon de Paris – a parcouru la distance en 1:25:12, un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Steven GALIBERT – 10 km de Montauban – a terminé 16ème en 34:39 (+11.0% du temps du vainqueur : Paul OMUYA), en améliorant à nouveau sa meilleure performance sur la distance.

Franck HERBILLON – GTJ 200 – a terminé 36ème associé à Alexis TISSOT en 17:41:37 (+41.1% du temps des vainqueurs : Guillaume MICHET & Hervé BLANCHE), une course d’ultra-fond couru dans des conditions difficiles, sur un parcours quelque peu ajusté au regard du contexte climatique, une belle expérience de partage malgré une légère déception par rapport au matériel utilisé et aux sensations sur la seconde partie de la course.

Alexandre KLEIN – Trail du Petit Ballon – Circuit des Grands Crus (27 km, +/- 900 m de dénivelé) – a terminé 19ème en 1:23:32 (+13.6% du temps du vainqueur : Stefan LUSTENBERGER), une nouvelle expérience Trail, sur un circuit rendu difficile par les conditions climatiques et dans un contexte de concurrence élevé.

Cyril NICOD – 10 km de Bourg en Bresse – a terminé 70ème en 37:27 (+21.1% du temps du vainqueur : Meli EZEKIEL), en améliorant sa meilleure performance sur la distance.

Christophe PERRARD – Traversée du Massacre (35 km) – a terminé 54ème & 8ème M4 en 1:46:50, affichant un bon état adaptatif pour la période.

Joachim PHILIPPS – Clermont Draft Legal Challenge, format S – a remporté la course en 1:01:46 (11:22 en N, 30:49 en C, 18:27 en CAP), après avoir réalisé une bonne course de reprise, sur un format inhabituel, en qualité d’athlète de l’Université de Caroline du Nord (Charlotte, USA).

Bertrand PIGNAULT – Ecotrail 80 – a terminé 425ème en 9:51:00 (+63.7% du temps du vainqueur : Emmanuel MEYSSAT), une épreuve abordée comme une séance longue, sous contrôle, au regard de l’état adaptatif de la semaine précédente et du contexte climatique.

Sandrine POLIZZI – Cyclosportive « La Corima » (157 km, +/- 2186 m) – a terminé 2nde féminine en 5:00:52 (+7.3% du temps de la vainqueur : Edwige PITEL) après avoir réussi à bien « contrôler » sa physiologie et sa nutrition. Une belle course d’apprentissage sur la distance.

Kate WILLIAMS – Championnats de France Masters de Natation – avec de bons chronos réalisés : 200 NL (2:35), 400 NL (5:25), 800 NL (11:05), 100 Brasse (1:29), 200 Brasse (3:12).

 


06/03/2018

FEVRIER 2018…

posté à 07h07

Le mois de février vient de s’achever avec au programme des objectifs majeurs (JO de Pyeongchang) et intermédiaires. Les résultats des athlètes du « TEAM » par ordre alphabétique :

François BRAUD – JO de Pyeonchang – Epreuve individuelle (Petit Tremplin, 15ème) & (Grand Tremplin, 15ème) et Epreuve par Equipe (5ème) ; une campagne olympique mitigée avec des sauts trop irréguliers, malgré un excellent niveau à ski par ailleurs. La saison de Coupe du Monde se poursuit pour pouvoir rebondir.

Claude CAUVIN – 10 km de Cannes – a bouclé la distance en 46:15 (+55.5% du temps du vainqueur : Nicolas NAVARRO), une performance bien au-delà des attentes.

Steven GALIBERT – 10 km de Mérignac – a terminé 9ème en 35:24 (+7.5% du temps du vainqueur : Emmanuel DAMOTTA), améliorant sa meilleure performance sur la distance.

Jean-Christophe HARDY – Semi-marathon de Saarbrücken – a terminé 54ème en 1:29:44 (+33.5% du temps du vainqueur : Tobias BLUM), améliorant sa meilleure performance sur la distance.

Franck HERBILLON – Transjurassienne – a terminé 475ème en 3:32:17 (28ème M5H), une bonne course de préparation en perspective de la GTJ200.

Alexandre KLEIN – Cross de Wingen sur Moder – a terminé 4ème en 32:01 (+5.2% du temps du vainqueur : Christophe KLEIN), en état adaptatif sous optimal.

Laurent PERNOT – 10 km de St Just – a terminé 17ème en 38:09 (+16.9% du temps du vainqueur : Dimitri BOURGEOIS), une bonne course TEST.

Sandrine POLIZZI – Gentlemen de Cannes – a terminé 2nde équipe Mixte associée à Benoît CULIEZ en 15:16 (+1.0% du temps des vainqueurs : Jeannie LONGO & Fabien SECONDO), une bonne course de reprise avant les premières échéances importantes.

Jérôme REY - Transjurassienne – a terminé 252ème en 3:13:43 (37ème M3H) après un départ trop rapide ayant impacté la fin de course. Le plaisir était néanmoins au RDV.

Kassem TOUBALE – Vétathlon Coetquidan - a terminé 6ème en 1:29:42 (+13.0% du temps du vainqueur : Miguel FILLAUT), une course rendue difficile par les conditions climatiques.

 




» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films