Nationales et internationales...

30/01/2020

JANVIER 2020...

posté à 06:21

… la tradition des Vœux ne déroge pas à la règle. Avoir une bonne SANTE, physique et mentale, permettra d’assurer la réalisation des plus beaux souhaits individuels et collectifs, le partage, l’échange durant ces prochaines semaines et mois. Une prise de conscience individuelle et collective, quant aux choix des destinations de compétitions, d’équipements devra également être à la hauteur des enjeux pour la planète. C’est un processus mental compliqué car marqué de nombreux paradoxes. Nous devons penser à nos enfants, aux futurs générations car la situation, nous le voyons chaque jour, est bel et bien critique.

Les premières compétitions de préparation de l’année se sont déjà déroulées. Les résultats des athlètes du « TEAM » par ordre alphabétique :

Claude CAUVIN – Prom’Classic – a bouclé la distance en 43:32, validant son état adaptatif en compétition par déverrouillage de barrières psychologiques.

Alexandre KLEIN – Corrida du Nouvel An (7 km) – a terminé 8ème en 23:29 (+5.4% du temps du vainqueur : Stéphane GUEHRAR) en accord avec l’état adaptatif du moment.

Jean-Charles MARCH – Prom’Classic - a bouclé la distance en 49:38, un chrono en deçà des attentes.

Laurent PERNOT – Cross d’Arbent (6.8 km) & Trail Blanc de Mouthe (10 km) – s’est classé respectivement 9ème (en 43:57 ; +13.3% du temps du vainqueur : Charly SIBILLE) et 38ème (en 52:05 ; +23.9% du temps du vainqueur : Lucas BASSET), avec application et détermination.

Jérôme REY – 30 km Classique de Bessans – a terminé 33ème en 1:41:11 (+31.2% du temps du vainqueur : Antoine AUGER), objectivant son bon état adaptatif général du moment.

Edouard VERSTRAETE – Bike & Run de Jurbise (18 km) – a remporté l’épreuve associé à son frère Maxime en 58:00, en réalisant une belle séance de rythme.

 


03/12/2019

NOVEMBRE 2019…

posté à 10:18

… les résultats des athlètes du « TEAM », par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Musca’Day Trail (23 km) – a terminé 47ème en 1:53:32 (+23.5% du temps du vainqueur : Christophe PIMENTA), un niveau de performance en adéquation avec le statut adaptatif sous optimal du moment.

Claude CAUVIN – Marathon Nice-Cannes – a bouclé la distance en 4:42:09, une performance une nouvelle fois très insuffisante et qui aura été impactée par un non respect du Pacing.

Maryline HENRY & Yannick HENRY – Bike & Run de Dole – ont remporté le classement MIXTE en 1:00:19, une bonne séance de partage.

Alexandre KLEIN – Nutara’Cap Eckwersheim (10 km) & 10 km de Brumath – a terminé respectivement 3ème (en 36:01 ; +6.6% du temps du vainqueur : Steve MULLER) et 13ème (en 34:10 ; +10.3% du temps du vainqueur : Abdelkader MAHMOUDI), des performances cohérentes au regard de l’état adaptatif du moment.

Laurent PERNOT – Tour du Mont Genezet (10.4 km) – a terminé 25ème en 45:38 (+17.1% du temps du vainqueur : Jimmy BURRI) et en ayant pris beaucoup de plaisir.

Joachim PHILIPPS – Miami Man Triathlon (Championnat L des USA) – a terminé 7ème & 1er M25-29 en 4:19:57 (30:58 en N, 2:15:24 en C, 1:30:00 en CAP ; +5.1% du temps du vainqueur : Kyle HOOKER), ponctuant la saison 2019 avec la manière.

Mathias VERNIAU – Hyrôme Trail (16 km) – a terminé 2nd en 1:09:58 (+0.7% du temps du vainqueur : F. CLEMENT), en ayant réalisée une course maîtrisée malgré le contexte climatique.

Edouard VERSTRAETE – Bike & Run de Roucourt – a remporté l’épreuve associé à Adrien FREDERIC en 59:47, réalisant à cette occasion une bonne séance de rythme (3:04/km de moy.)

Lise VITERBO – Ötillo Swimrun de Malte – a terminé 11ème équipe Féminine associée à Isabelle HALLIFAX en 6:55:50 (+30.6% du temps des vainqueur : Helena SIVERTSSON & Hanna SKARBRATT), une nouvelle expérience de partage dans la discipline où la difficulté aura été exacerbée par les éléments.

 


21/11/2019

ATHLETES DU « TEAM » : SAISON 2020

posté à 08:41

La structure « S. PALAZZETTI - Consulting » a débuté sa quinzième saison avec toujours le même but, d’accompagner chacun des athlètes, amateur ou élite, dans la recherche de performance par une approche rigoureuse, scientifique, réfléchie, didactique, évolutive, interactive... tout en restant objectif. L’harmonisation des différentes vies (professionnelle, sociale, familiale, sportive), le respect de l’intégrité physique, psychique et l’individualisation restent les facteurs incontournables. Au fil des saisons, la fidélité des athlètes, et le retour de certains, reste pour moi une forte marque « motivationnelle ».

Pour 2020, voici donc la liste des athlètes qui m’apporteront ou maintiendront leur confiance, pour la saison entière ou une partie de celle-ci. Par discipline et ordre alphabétique :

COURSE A PIED - TRAIL

Pierre-Matthieu BOURLIER (Amateur) : 3ème saison
Jean-Christophe HARDY (Amateur) : 7ème saison
Jean-Charles MARCH (Amateur) : 13ème saison
Romain OLIVIER (Elite) : 2ème saison

DUATHLON

Laurent PERNOT (Amateur) : 3ème saison

TRIATHLON

Anthony ADAM (Amateur) : 5ème saison
Sylvain ANGOT (Amateur) : 1ère saison
Philippe BERNARD (Amateur) : 1ère saison
Lionel BESSON (Amateur) : 1ère saison
Claude CAUVIN (Amateur) : 5ème saison
Fabien CHATEAU (Amateur) : 3ère saison
Christophe DEILLON (Amateur) : 1ère saison
Christophe DELALAIN (Amateur) : 10ème saison
Cédric DELNATTE (Amateur) : 6ème saison
Diane DUBOIS (Amateur) : 3ème saison
Arnaud EDUS (Amateur) : 1ère saison
Jean-Max FONTVIEILLE (Amateur) : 4ème saison
Romain GUILLAUME (Elite) : 10ème saison
Alban GUILLON (Amateur) : 1ère saison
Maryline HENRY (Amateur) : 1ère saison
Yannick HENRY (Amateur) : 3ème saison
Franck HERBILLON (Amateur) : 13ème saison
Alexis HOUDART (Amateur) : 5ème saison
Vincent JOSEPH (Amateur) : 3ème saison
Alexandre KLEIN (Amateur) : 8ème saison
Aimé KLENNE (Amateur) : 4ème saison
Anaïs LABALEC (Amateur) : 3ème saison
Melissa LAPP (Amateur) : 7ème saison
Cyril LECOMPT (Amateur) : 5ème saison
Tom LECOMTE (Elite) : 7ème saison
Michael LOUYS (Amateur) : 5ème saison
Guillaume OLLIER (Amateur) : 7ème saison
Daniel PETRESCU (Amateur) : 1ère saison
Anthony PHILIPPE (Amateur) : 15ème saison
Joachim PHILIPPS (Amateur) : 5ème saison
Jérôme REY (Amateur) : 6ème saison
Yann ROCHETEAU (Elite) : 8ème saison
Philip ROMANATO (Amateur) : 4ème saison
Edouard VERSTRAETE (Elite) : 1ère saison
Mathias VERNIAU (Amateur) : 2ème saison
Sarmad ZOK (Amateur) : 8ème saison

 


04/11/2019

OCTOBRE 2019 : Anthony PHILIPPE, la consécration à Hawaii…

posté à 10:29

… en remportant brillamment son GA (M50-54) en 9:17:29 (1:02:47 en N, 4:58:56 en C, 3:08:10 en CAP) après avoir réalisé une année exceptionnelle (1er M50-54 à l'IM 70.3 de Marbella, 1er M50-54 à l'IM de Lanzarote, 1er M50-54 au Challenge Roth, 3ème M50-54 à la finale du Circuit IM 70.3 à Nice). Anthony est donc monté pour la 2ème fois sur le podium à Kona, mais cette fois-ci sur la plus haute marche (2nd M40-44 en 2010), et pour sa 15ème participation à la finale du circuit Full IM, un record.

Yannick HENRY (147ème M45-49 en 10:39:07 - 1:06:07 en N, 5:12:50 en C, 4:09:59 en CAP ; +18.7% du temps du vainqueur M45-49 : Alexander VINOKOUROV) et Philip ROMANATO (161ème M45-49 en 10:44:25 - 1:06:17 en N, 5:29:02 en C, 4:00:45 en CAP ; +19.7% du temps du vainqueur M45-49) étaient également présents sur la course. Ils ont tous 2 montré une belle force d'abnégation dans les moments difficiles alors que l'objectif chrono s'envolait et que la déception prenait le pas.

Durant ce mois d’octobre, Mélissa LAPP a également décroché son slot pour Hawaii 2020 du côté de la Malaisie malgré un état mécanique particulièrement altéré au niveau de son pied droit. Elle s’est classée 8ème F & 3ème GA F overall & 2nde F25-29 en 10:36:58 (1:03:03 en N, 5:28:06 en C, 3:58:33 en CAP ; +10.2% du temps de la vainqueur F25-29 : Maki NISHIOKA) avec une grande détermination.

Durant ce mois d’octobre, Mélissa et Anthony ont donc apporté le 77ème et 78ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 78 podiums, 32 victoires (3 en PRO et 29 en GA) sont à noter.

Les autres résultats des athlètes du « TEAM » en compétition, par ordre alphabétique :

Pierre-Matthieu BOURLIER – Marathon de Vannes – a été contraint à l’abandon en raison de troubles gastriques sévères après le 25ème km. Une déception.

Claude CAUVIN – Courir pour une Fleur (21.1 km) – a parcouru la distance en 1:41:09, une performance chronométrique en cohérence avec les attentes.

Cédric DELNATTE – IM de Barcelone – a terminé 100ème M35-39 en 9:59:22 (1:05:57 en N, 5:09:29 en C, 3:34:00 en CAP ; +18.0% du temps du vainqueur M35-39 : Roman EVGRAFOV), un niveau de performance en parfaite adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Jean-Max FONTVIEILLE – Triathlon S de Carqueiranne – a terminé 19ème en 1:10:26 (+16.2% du temps du vainqueur : Paul TEACHOUT), un résultat cohérent.

Romain GUILLAUME – Triathlon M de Cassis & IM de Malaisie – a terminé 16ème à Cassis en 2:18:39 (+9.3% du temps du vainqueur : Mathis MARGIRIER) et a été contraint à l’abandon sur le marathon lors de l’IM de Malaisie, usé nerveusement par une très longue saison compétitive. Malgré cette déception, Romain aura réalisé une belle année avec notamment 2 victoires (Challenge Taïwan Full distance, triathlon XL de l’Alpe d’Huez) et une participation à la finale du circuit IM 70.3 de Nice.

Vincent JOSEPH – Natureman – a terminé 84ème en 5:48:28 (40:07 en N, 3:21:04 en C, 1:42:24 en CAP ; +26.7% du temps du vainqueur : Victor DEL CORRAL), un niveau de performance légèrement en deçà des attentes et notamment sur le segment CAP.

Jean-Charles MARCH – Marathon de Chicago – a bouclé la distance en 4:05:08, avec beaucoup de plaisir et une belle médaille pour son 50ème anniversaire.

Laurent PERNOT – Trail des Commères (11.2 km) – a terminé 25ème en 51:00 (+18.9% du temps du vainqueur : Emmanuel DAVID), une belle séance de rythme en perspective des prochains cross.

Joachim PHILIPPS – Tri at the Trump & Kinetic Cup Olympic Distance – a terminé respectivement 5ème (en 1:00:32 ; +1.2% du temps du vainqueur : Sebastian RIVERA) et 84ème en 2:39:02 (+38.2% du temps du vainqueur : Alexander MUNDT). Sur l’épreuve courte distance, Joachim a souffert de troubles gastriques précoces qui auront négativement impacté son niveau de performance en C et CAP.

Mathias VERNIAU – Championnat de France de Paratriathlon à Montluçon – s’est classé 3ème au général en 1:01:11 (+2.5% du temps du vainqueur : Antoine PEREL), une organisation indigne d’une épreuve fédérale, dans l’incapacité de classer le degré d’handicap malgré un dossier médical complet, des parcours inadaptés…

Lise VITERBO – Swimrun Ötillo L de Cannes (associée à Isabelle HALLIFAX) & Swimrun L de la Côte d’Azur (associé à Jeff LECA) – a respectivement terminé 8ème équipe F en 5:53:51 (+33.2% du temps des vainqueurs : Ulricha ERIKSSON & Helena SIVERTSSON) et 4ème équipe Mixte en 5:43:16 (+10.9% du temps des vainqueurs : Justine KEH & Arnaud WINKELMANN), une distance maintenant bien maitrisée mais des axes de travail notamment en CAP à développer pour améliorer les chronos.

Enfin au courant du mois de Novembre, je publierai la liste des athlètes que j’aurai le plaisir d’accompagner pour la saison 2020, avec quelques retours notamment.

 


01/10/2019

SEPTEMBRE 2019 : WC IM 70.3 2019…

posté à 04:22

… l’évènement majeur de ce mois de septembre avec 5 athlètes au départ. Le bilan, par ordre de performance :

Romain GUILLAUME : 23ème MPRO en 4:13:26 (24:38 en N, 2:28:48 en C, 1:15:57 en CAP ; +9.0% du temps du vainqueur MPRO : Gustav EDEN)

Anthony PHILIPPE : 3ème M50-54 en 4:40:27 (32:40 en N, 2:41:05 en C, 1:20:36 en CAP ; +2.0% du temps du vainqueur M50-54 : Laurent JALABERT)

Cyril LECOMPT : 81ème M30-34 en 4:42:57 (31:05 en N, 2:42:41 en C, 1:23:53 en CAP ; +9.6% du temps du vainqueur M30-34 : Lukas BOSMANS)

Yannick HENRY : 24ème M45-49 en 4:46:09 (32:24 en N, 2:42:56 en C, 1:23:35 en CAP ; +6.5% du temps du vainqueur M45-49 : Alexander VINOKOUROV)

Jean-Max FONTVIEILLE : 162ème M45-49 en 5:10:44 (35:39 en N, 2:54:48 en C, 1:34:32 en CAP ; +15.6% du temps du vainqueur M45-49)

Le niveau de performance atteint par chacun des athlètes présent au regard du contexte de course (départs décalés, nombre d’athlètes…) est globalement cohérent et satisfaisant au vue de l’état adaptatif du moment. A cette occasion, Anthony a apporté le 76ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 76 podiums, 31 victoires (3 en PRO et 28 en GA) sont à noter.

Ce mois de septembre aura également été marqué par la victoire de Yann ROCHETEAU sur le Triathlon L de Toulouse en 4:45:48 (28:53 en N, 2:48:26 en C, 1:25:22 en CAP), un résultat important moralement permettant d’aborder la préparation pour le prochain IM de Busselton beaucoup plus sereinement.

Les autres résultats des athlètes du « TEAM », par ordre alphabétique :

Cédric DELNATTE – Challenge Almere-Amsterdam format L – a terminé 151ème & 25ème M35-39 en 4:50:51 (34:10 en N, 2:37:25 en C, 1:29:23 en CAP ; + 20.2% du temps du vainqueur : Benjamin WINKLER), un niveau de performance en état surchargé en phase avec les attentes.

Romain GUILLAUME – IM du Pays de Galles – a abandonné au départ du marathon. Un pari tenté que d’enchaîner Embrunman, Finale du circuit IM 70.3 et IM du Pays de Galles en 1 mois et qui a échoué et notamment au regard d’une dynamique de course sur le segment C peu favorable. Afin de ne pas compromettre la préparation pour le prochain IM de Malaisie, Romain a pris la décision qui s’imposait.

Franck HERBILLON – IM d’Emilia-Romagna – a terminé 64ème M50-54 en 10:33:47 (1:08:06 en N, 5:19:28 en C, 3:52:27 en CAP ; +14.1% du temps du vainqueur M50-54 : Franco PREZZI), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Alexandre KLEIN – Semi-marathon de Rosheim – a terminé 2nd en 1:17:18 (+3.3% du temps du vainqueur : Steve MULLER), une bonne séance de rythme en perspective du prochain marathon de Deauville.

Aimé KLENNE – Triathlon L de Madine – a terminé 139ème en 6:31:50 (50:34 en N, 3:15:31 en C, 2:16:54 en CAP ; + 56.0% du temps du vainqueur : David BERTHOU), une performance très moyenne, insuffisante et notamment impactée par un état mécanique altéré.

Laurent PERNOT – Trail de Grandvaux (15 km, +/- 400 m de dénivelé) & CLM de Cousance (19 km) – a terminé respectivement 20ème en 1:09:50 (+16.6% du temps du vainqueur : Mickael BOUILLET) & 26ème en 30:47 (+23.1% du temps du vainqueur : Fabien SECONDO), des niveaux de performance cohérents sur des épreuves « plaisir ».

Joachim PHILIPPS - Battle of the Burkhorn Tri - a terminé 7ème en 1:13:28 (+6.6% du temps du vainqueur : Alexander MUNDT), une reprise des compétitions américaines cohérente sur un format S.

Philip ROMANATO – Triathlon L de St Jean de Luz – a terminé 15ème & 2nd MV2 en 4:38:16 (34:31 en N, 2:31:09 en C, 1:32:35 en CAP ; + 11.4% du temps du vainqueur : Aimar AGIRRESAROBE), une bonne course de préparation en vue de la prochaine finale du circuit IM à Hawaii.

Mathias VERNIAU – Triathlon Long Island Croatie – a terminé 16ème en 5:27:27 (33:00 en N, 2:44:12 en C, 2:03:26 en CAP ; + 30.9% du temps du vainqueur : Andrej VISTICA), une performance impactée par des troubles neurologiques marqués sur la seconde partie du segment CAP. Prochain objectif : le Championnat de France de Triathlon Handisport format S à Montluçon.

 




» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films