Nationales et internationales...

09/05/2012

IM de St George 2012 : une dernière édition qui restera en mémoire…

posté à 00h11

En effet, une épreuve qui aura été marquée par des conditions de course particulièrement délicates avec un vent très violent, une hygrométrie très basse… et qui aura été remportée par Ben HOFFMAN en 9:07:04, soit le temps le plus lent d’un vainqueur d’une épreuve Ironman, après le Wisconsin en 2006, sur ces 12 dernières années. En 2010, la course avait été remportée par Michael WEISS en 8:40:08 et en 2011 par Mathias HECHT en 8:32:03. Deux représentants du « Team » LDP Coaching étaient présents sur cette épreuve mémorable avec pour objectif de décrocher leur qualification pour la finale hawaiienne. Ni l’un, ni l’autre n’auront atteint leur objectif malgré une course très honorable. Par ordre alphabétique : Michael LOUYS a terminé 33ème en 10:32:00 (1:11:14 en N, 5:49:26 en C, 3:27:43 en CAP ; +15.5% du temps du vainqueur ; 6ème de son GA : 25-29) et Stéphane GALLEGO, 72ème en 11:02:11 (1:20:50 en N, 6:04:19 en C, 3:32:20 en CAP ; +21.0% du temps du vainqueur ; 19ème de son GA : 40-44), tous 2 ayant connu des problèmes gastriques sur la partie pédestre. Cela restera une très grande expérience pour la suite et nous les retrouverons sur l’IM de France.

D’autres épreuves étaient également au programme du week-end et de ce mardi férié. Les résultats par ordre alphabétique :

Iker BAZTARRIKA PRIETO a bouclé le semi-marathon de Vitoria-Gasteiz en 1:20:25, en approchant sa meilleure performance sur la distance qui date de plus de 10 ans.

Christophe CHOUTEAU a bouclé le semi-marathon de Genève en 1:30:09 (contre 1:30:01 en 2011) sur un parcours modifié, plus exigeant sur la fin et avec une meilleure maitrise de son allure et « solidité » mécanique.

Hervé FAURE a terminé 4ème au Triathlon Sprint de Valence en 1:03:36 (9:37 en N, 37:11 en C, 16:49 en CAP ; +2.9% du temps du vainqueur : Vincent STRAGAPEDE) après avoir connu un fâcheux problème technique sur la partie cycliste (cintre desserré).

Vincent FROIDEFOND a terminé 32ème au Duathlon Sprint de Betschdorf (7.5-35-2.5) en 1:38:10 (29:23 en CAP1, 55:16 en C, 13:31 en CAP2 ; +16.9% du temps du vainqueur : Jean RISSE), une course rendue très délicate par des conditions climatiques exécrables (pluie, vent, froid…) mais qui aura été un bon test de reprise des épreuves enchaînées pour Vincent et particulièrement sur le premier enchaînement CAP1-C.

Estelle-Marie KIEFFER a terminé 2nde au Duathlon Sprint de Betschdorf en 1:41:06 (28:22 en CAP1, 1:02:34 en C, 10:10 en CAP2 ; +3.1% du temps de la vainqueur : Juliane WIBERT), devenant ainsi Vice-Championne d’Alsace de Duathlon Sprint après une semaine de surcharge accentuée par la contrainte environnementale.

 


Autre news:
02/10/2020 : FRANCE L de Triathlon 2020 : Anthony PHILIPPE, vainqueur en V3M…
15/09/2020 : Reprise des compétitions, et qualification pour KONA 2021…
02/06/2020 : MAI 2020 : Tom LECOMTE, 1 an après…
27/04/2020 : AVRIL 2020 : la suite du confinement…
31/03/2020 : MARS 2020 : le début du confinement…
25/02/2020 : FEVRIER 2020 : Joachim PHILIPPS, la performance du mois…
30/01/2020 : JANVIER 2020...
03/12/2019 : NOVEMBRE 2019…
21/11/2019 : ATHLETES DU « TEAM » : SAISON 2020
04/11/2019 : OCTOBRE 2019 : Anthony PHILIPPE, la consécration à Hawaii…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films