Nationales et internationales...

25/06/2012

Victoire sur le circuit IM 70.3 et 2 qualifications pour Hawaii 2012 en GA durant le week-end…

posté à 14h55

Le week-end de la semaine 25 est maintenant clôturé. Place au verdict, par ordre alphabétique :

Iker BAZTARRIKA PRIETO a terminé 125ème au Triathlon CD de San Sebastien en 2:21:38 (24:23 en N, 1:39:08 en C, 42:30 en CAP ; +21.1% du temps du vainqueur : Eneko Llanos) malgré une entorse subie au début de la partie pédestre.

Renaud CADIERE a terminé 4ème à la Verticale Race de la Vésubie (4.8 km, +1150 m de dénivelé) en 50:16 (+11.5% du temps du vainqueur : Raphael GRISEL).

Thierry CHAMPOUSSIN a été contraint à l’abandon sur le marathon de l’IM France en raison de troubles gastriques. La déception est grande. Il va falloir analyser attentivement ce fait afin de rebondir au plus vite.

Franck GAILLARD a terminé 435ème à l’IM France en 11:07:34 (1:09:03 en N, 5:38:08 en C, 4:07:31 en CAP ; +33.0% du temps du vainqueur : Frederik VAN LIERDE ; 49ème M45-49), une performance très loin des objectifs. Le défaut d’adaptation à la contrainte climatique subie est un des éléments explicatif. La déception est également grande.

Stéphane GALLEGO a terminé 140ème à l’IM France en 10:13:54 (1:05:48 en N, 5:29:39 en C, 3:30:43 en CAP ; +22.3% du temps du vainqueur ; 25ème M40-44), l’objectif d’une nouvelle qualification pour Hawaii n’a pas été atteint, néanmoins au regard des dernières semaines de préparation la performance globale est cohérente, même si un meilleur niveau de performance en C était attendu.

Romain GUILLAUME a brillamment remporté son premier titre sur le circuit IM 70.3 à Mont Tremblant en 3:58:08 (24:21 en N, 2:09:15 en C, 1:20:54 en CAP), ce qui lui permet de récupérer de précieux points pour le KPR et de valider la préparation et l’objectif d’avant-course. Prochaine étape : une victoire sur un Full IM dans les prochaines semaines.

Estelle-Marie KIEFFER a terminé 11ème à l’IM France en 10:36:15 (56:52 en N, 5:43:26 en C, 3:48:24 en CAP ; +14.4% du temps de la vainqueur : Tine DECKERS ; 1ère F35-39) décrochant ainsi une troisième qualification pour Hawaii. La performance globale chronométrique est en deçà des objectifs initiaux en raison d’un marathon « délicat ». Estelle n’a pu donc valider ses progrès dans cette discipline. Dommage, mais une seconde chance s’offre à elle à Kona au mois d’octobre.

Sylvain LAUR a terminé 209ème à l’IM France en 10:29:21 (1:04:39 en N, 5:33:13 en C, 3:39:35 en CAP ; +25.4% du temps du vainqueur ; 18ème M45-49), une épreuve qu’il a géré aux sensations mécaniques et ce qui lui aura permis de terminer la course dans un état de « fraicheur » remarqué. Cette stratégie « obligée » au regard d’un état mécanique préoccupant lui aura permis de prendre du plaisir durant la course, même si l’objectif initial n’a pas été atteint.

Lionel LE STRAT a terminé 287ème à l’IM France en 10:41:52 (1:08:24 en N, 5:34:39 en C, 3:48:02 en CAP ; +27.9% du temps du vainqueur ; 56ème M40-44) en ayant eu de très bons ressentis physiologiques et mécaniques durant toute la course, une première pour lui sur la distance IM.

Michael LOUYS a terminé 32ème à l’IM France en 9:32:37 (1:01:42 en N, 5:08:44 en C, 3:15:42 en CAP ; +14.1% du temps du vainqueur ; 3ème M25-29) décrochant ainsi une 2ème qualification pour Hawaii. Malgré une natation difficile, Michael a réussi à se remobiliser sur la partie cycliste et enchaîner un marathon relativement « propre ». Nous allons poursuivre la construction en apportant les ajustements nécessaires à la progression.

Pierre MASSONNEAU a terminé 21ème au Triathlon CD de Nouâtre en 1:58:30 (20:36 en N, 59:07 en C, 38:49 en CAP ; +8.6% du temps du vainqueur : Toumy DEGHAM) malgré des faits de course qui ne lui auront pas permis de mieux figurer au classement. Les bonnes sensations générales malgré la charge actuelle sont les points positifs de cette course, de bon augure en perspective de l’IM d’Allemagne.

Thomas RAIMONDO a terminé 905ème à l’IM France en 12:03:04 (1:15:00 en N, 6:19:26 en C, 4:09:57 en CAP ; +44.1% du temps du vainqueur ; 199ème M40-44) bouclant ainsi son premier triathlon IM. Il conclut de longs mois de préparation durant lesquels la progression a été très significative. L’état adaptatif physiologique et mécanique de ces dernières semaines laissaient entrevoir un chrono de ~ 11:30:…, la « prudence » de l’inconnu et donc le manque d’expérience est en partie la cause de la performance globale. Cela reste une très belle première qui en appellera certainement d’autres.

 


Autre news:
16/10/2018 : KONA 2018 : le bilan… et la suite…
09/10/2018 : KONA 2018 : J-5
02/10/2018 : SEPTEMBRE 2018 : Tom LECOMTE au RDV…
04/09/2018 : AOÛT 2018 : 2 Podiums à Embrun…
02/08/2018 : JUILLET 2018 : Anthony PHILIPPE : 2, 14, 44 et 70…
04/07/2018 : JUIN 2018 : du très bon, du bon, du cohérent et de la frustration…
30/05/2018 : Mai 2018 : des victoires et un nouveau SLOT pour Hawaii…
01/05/2018 : AVRIL 2018 : Un titre de Champion de France de Duathlon format L & un SLOT pour Hawaii…
03/04/2018 : MARS 2018...
06/03/2018 : FEVRIER 2018…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films