Nationales et internationales...

08/08/2012

JO de Londres 2012 : le verdict…

posté à 02h30

Champion Olympique : Alistair BROWNLEE à la suite d’une course maîtrisée tactiquement par les anglais en natation et cyclisme, puis dominé physiologiquement par Alistair sur la partie pédestre. Les temps par discipline sont de très haut niveau : N en 17:04 pour ~ 1550 m, C en 59:08 pour 42,938 km (mesurés), CAP en 29:07 pour 10 km (mesurés) pour un temps final de 1:46:25. Alistair étant accompagné sur le podium par Javier GOMEZ (2nd) et Jonathan BROWNLEE (3ème). Dans ce contexte, Hervé BANTI réalise une bonne course après une natation durant laquelle il a été enfermé aux 1200 m puis il est resté dans un groupe en relative aisance (N en 18:55), il réalise un parcours cycliste urbain, sinueux très solide (C en 58:51) et il conclut par une course à pied beaucoup plus difficile en raison de problèmes gastriques et de la débauche d'énergie déployée en cyclisme (CAP en 33:44). Il boucle l’épreuve en 1:52:42 (49ème, +5.9% du temps du vainqueur). Après un hiver contrarié par les blessures (déchirures répétitives), une première course de rentrée sur une WTS à Hambourg récemment et une seconde course lors de l’épreuve des JO, Hervé peut être satisfait. Nous espérions évidemment mieux au niveau de la position au classement final mais le niveau de performance global est satisfaisant face à une concurrence de très très haut niveau, dans un contexte émotionnel particulier (+ de 300 000 personnes sur le parcours), le contrat a donc été rempli. Cela restera une expérience inoubliable. Cette course unique lui permettra de franchir des barrières considérables. Le Trio vainqueur a été impressionnant, ainsi que les français David HAUSS et Laurent VIDAL.

Durant le week-end, 2 athlètes du « Team » LDP Coaching étaient également présents sur des courses de préparation intermédiaires. Par ordre alphabétique :

Christophe CHOUTEAU a terminé 66ème sur le Triathlon CD de Nyon en 2:28:43 (28:26 en N, 1:15:32 en C, 44:44 en CAP ; +17.2% du temps du vainqueur : Pascal FRIEDER) en améliorant très significativement son niveau de performance de l’an passée sur la même épreuve et cela dans les 3 disciplines.

Michael LOUYS a terminé 4ème sur l’épreuve de Triathlon Sprint d’Eupen en 1:12:01 (6:55 en N, 40:10 en C, 24:56 en CAP ; +5.8% du temps du vainqueur : Christophe DE KEYSER). Le lendemain, il remporte l’épreuve LD en relais d’Eupen (1.9-84-21) associé à Joshua SONNET pour la natation et Jérôme HILGER-SCHUTZ pour la course à pied en 3:57:38 (27:47 en N, 2:17:32 en C, 1:10:51 en CAP), concluant ainsi un excellent week-end de travail d’intensité.

 


Autre news:
02/06/2020 : MAI 2020 : Tom LECOMTE, 1 an après…
27/04/2020 : AVRIL 2020 : la suite du confinement…
31/03/2020 : MARS 2020 : le début du confinement…
25/02/2020 : FEVRIER 2020 : Joachim PHILIPPS, la performance du mois…
30/01/2020 : JANVIER 2020...
03/12/2019 : NOVEMBRE 2019…
21/11/2019 : ATHLETES DU « TEAM » : SAISON 2020
04/11/2019 : OCTOBRE 2019 : Anthony PHILIPPE, la consécration à Hawaii…
01/10/2019 : SEPTEMBRE 2019 : WC IM 70.3 2019…
02/09/2019 : AOUT 2019 : de l’abnégation malgré des objectifs de PERFORMANCE « envolés »…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films