Nationales et internationales...

05/05/2014

Une qualification, de nombreux podiums : un week-end riche…

posté à 15h57

… pour les athlètes du « Team » LDP Coaching. Les résultats par ordre alphabétique :

Thierry CHAMPOUSSIN – IRONMAN de Port Macquarie – a terminé 95ème en 10:04:33 (55:42 en N, 5:17:43 en C, 3:44:54 en CAP ; +17.3% du temps du vainqueur : Elliot HOLTHAM), une performance qui lui permet de monter pour la première fois sur le circuit IRONMAN, sur un podium GA, en prenant la 3ème place en M50-54, et décrochant ainsi sa qualification pour la prochaine finale à Hawaii. C’est le 34ème podium du « Team » LDP Coaching sur le circuit IRONMAN (Full, IM 70.3, PRO, GA) depuis 2006.

Eneko ELOSEGUI – Triathlon L de Taitung – a terminé 2nd (résultats complets en attente) après avoir été en tête de course dès le 10ème km en C et jusqu’à 5 km de l’arrivée sur un parcours très difficile en CAP (ascension de 10 km et descente de 10 km) et qui objective une récupération mécanique altérée 15 jours après le Challenge Taïwan. Le début de saison d’Eneko est néanmoins très satisfaisant.

Vincent FROIDEFOND – Duathlon M de Betschdorf – a terminé 7ème en 2:20:32 (+9.3% du temps du vainqueur : Thomas HEUSCHMIDT) en réalisant une course complète et solide dans tous les segments, objectivant un passage adaptatif significatif.

Estelle-Marie KIEFFER - Duathlon M de Betschdorf – a remporté l’épreuve en 2:33:26, en ayant maîtrisé la course avec force et intelligence.

Mélissa LAPP - Duathlon M de Betschdorf – a terminé 2nde derrière Estelle-Marie en 2:34:57 (+1.1% du temps de la vainqueur) démontrant également un bon processus dynamique adaptatif en cours.

Sylvain LAUR a participé à la Patrouilles des Glaciers 2014, une course internationale de ski alpinisme reliant Zermatt à Verbier avec un départ de nuit. Il était associé à José CANTON et Joël SCHINDLER. Pris d’hypothermie, José a dû abandonner après 5h05 de course. Joël et Sylvain ont rejoint l’arrivée après 17:02:20 d’effort. Une nouvelle très belle expérience pour Sylvain dont l’objectif majeur de la saison est l’UTMB.

Tom LECOMTE - Duathlon S de Betschdorf – a terminé 3ème en 49:58 (+6.5% du temps du vainqueur : Jean RISSER), en réalisant une course à très haute intensité en phase de surcharge, de bon augure en perspective des prochains objectifs en GP D2.

Enfin, le dernier week-end d’avril a été également très riche en performance. Le résumé, par ordre alphabétique :

Claude CAUVIN – Semi-marathon de Nice – a bouclé la distance en 1:41:24 (+64.8% du temps du vainqueur : Kenedy KIPYEKO) dans un contexte d’entraînement ciblé en état surchargé.

François DAUVERGNE – Semi-marathon d’Annecy – a terminé 31ème en 1:17:10 (+21.2% du temps du vainqueur : Ezechiel NIZIGIYIMANA), améliorant sa meilleure marque sur la distance et cela après une semaine de charge conséquente en vue du prochain IM de France.

Christophe DELALAIN – Duathlon L de Douai – a terminé 45ème en 4:07:01 (+16.0% du temps du vainqueur : Antoine VAILLANT), une performance satisfaisante et faisant suite à une période de réhabilitation post-opératoire de 5 mois.

Thierry GAGNAIRE – Semi-marathon de Nice – a bouclé la distance en 1:40:57 (+64.1% du temps du vainqueur), une performance sous-optimale et cohérente au vue d’une allure de course non maîtrisée.

Alexandre KLEIN – Triathlon S de St Tropez – a terminé 6ème en 1:07:15 (+9.7% du temps du vainqueur : Jérémy GUERIN) après avoir réalisé le meilleur temps course à pied du jour.

Richard MANCHON – Marathon de Nantes – a terminé 45ème en 2:46:47 (+22.5% du temps du vainqueur : Larbi ES SRAIDI), en remplissant de fort belle manière l’objectif d’avant-course malgré une météo exécrable. C’est une belle satisfaction.

Jean-Charles MARCH – 10 km de Nice – a bouclé la distance en 45:58 (+47.3% du temps du vainqueur : Daniel NASH), une performance en phase avec l’état adaptif du moment et faisant suite au marathon de Londres.

Jean-Pascal NICOLAS – Triathlon S de Vitrolles – a terminé 49ème en 1:08:25 (12:01 en N, 34:37 en C, 20:11 en CAP ; +16.0% du temps du vainqueur : Etienne DIEMUNSCH) réalisant une performance impactée par une natation mouvementée et une CAP limitée par des douleurs au diaphragme.

Sylvain ROTA – Semi-marathon d’Annecy – a terminé 7ème en 1:11:10 (+11.8% du temps du vainqueur ; 1er français) en réalisant une course pleine, appliquée et très encourageante pour la suite de la saison. Une autre très belle satisfaction.

 


Autre news:
16/10/2018 : KONA 2018 : le bilan… et la suite…
09/10/2018 : KONA 2018 : J-5
02/10/2018 : SEPTEMBRE 2018 : Tom LECOMTE au RDV…
04/09/2018 : AOÛT 2018 : 2 Podiums à Embrun…
02/08/2018 : JUILLET 2018 : Anthony PHILIPPE : 2, 14, 44 et 70…
04/07/2018 : JUIN 2018 : du très bon, du bon, du cohérent et de la frustration…
30/05/2018 : Mai 2018 : des victoires et un nouveau SLOT pour Hawaii…
01/05/2018 : AVRIL 2018 : Un titre de Champion de France de Duathlon format L & un SLOT pour Hawaii…
03/04/2018 : MARS 2018...
06/03/2018 : FEVRIER 2018…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films