Nationales et internationales...

02/10/2018

SEPTEMBRE 2018 : Tom LECOMTE au RDV…

posté à 09h42

… sur l’épreuve XL de Gerardmer, qu’il a brillamment remporté avec intelligence, force et abnégation en 4:21:50 (23:00 en N, 2:38:01 en C, 1:17:36 en CAP). Samedi, Tom sera au départ de son dernier objectif de la saison : l’IM 70.3 de Lanzarote.

Le mois de septembre aura été un mois riche en compétitions et en performances pour les athlètes du « TEAM ». Les résultats par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon L de Royan - a terminé 16ème en 4:34:57 (29:45 en N, 2:31:22 en C, 1:31:05 en CAP ; + 12.7% du temps du vainqueur : Sébastien FRAYSSE), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment à l’approche de l’IM d’Hawaii.

Pierre-Matthieu BOURLIER – LG Trail (111 km, +/- 3400 m de dénivelé) – a terminé 43ème en 15:27:52 (+29.9% du temps du vainqueur : François GERVAIS), validant en compétition une progression adaptative très significative depuis le début de l’accompagnement ; une belle satisfaction.

Claude CAUVIN - IM 70.3 de Nice – a terminé 1430ème & 200ème M45-49 en 6:34:15 (46:42 en N, 3:26:13 en C, 2:07:10 en CAP ; + 40.0% du temps du vainqueur en M45-49 : Christophe HALLEUMIEUX), un niveau de performance, une nouvelle fois, extrêmement décevant, avec une incapacité à sortir de sa « zone de confort ».

Christophe DELNATTE – IM 70.3 de Rügen – a terminé 172ème & 31ème M35-39 en 5:01:32 (42:51 en N, 2:31:54 en C, 1:36:10 en CAP ; + 13.8% du temps du vainqueur en M35-39 : Georg WEILER), un niveau de performance homogène et en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Jean-Max FONTVIEILLE – IM 70.3 de Nice – a terminé 304ème & 44ème M45-49 en 5:27:44 (38:14 en N, 2:54:51 en C, 1:46:07 en CAP ; + 16.4% du temps du vainqueur en M45-49), un niveau de performance sous-optimal et particulièrement en CAP.

Yannick HENRY – IM du Pays de Galles – a terminé 27ème & 1er M40-44 en 10:09:40 (59:37 en N, 5:36:21 en C, 3:26:06 en CAP) décrochant à cette occasion son premier podium sur le circuit IM et son SLOT pour Hawaii 2019 ; une belle satisfaction. Yannick a donc apporté le 71ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 71 podiums, 28 victoires (2 en PRO et 26 en GA) sont à noter. Pour conclure sa saison, Yannick a terminé 10ème & 1er VH au triathlon L de Narbonne en 4:23:50 (+12.4% du temps du vainqueur : Sébastien FRAYSSE).

Franck HERBILLON – IM 70.3 de Nice – a terminé 264ème & 15ème M50-54 en 5:23:12 (36:32 en N, 3:00:45 en C, 1:37:20 en CAP ; + 14.3% du temps du vainqueur en M50-54 : Achim GROENHAGEN), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment après une longue, belle et dense saison.

Alexandre KLEIN – Triathlon L de Madine – a terminé 13ème en 4:00:54 (28:36 en N, 2:14:41 en C, 1:14:07 en CAP ; + 9.1% du temps du vainqueur : David BERTHOU), un niveau de performance en phase avec les attentes physiologiques pour conclure la saison.

Aimé KLENNE – IM d’Emilia-Romagna – a terminé 1195ème & 204ème M45-49 en 12:22:20 (1:17:47 en N, 5:58:02 en C, 4:44:01 en CAP ; + 35.2% du temps du vainqueur en M45-49 : Alex BLANK), un niveau de performance en adéquation avec un état de déshydratation et un état mécanique altéré sur les dernières semaines de préparation.

Mélissa LAPP – XL de Gerardmer – a terminé 16ème F en 5:32:37 (28:27 en N, 3:18:27 en C, 1:40:24 en CAP ; + 12.6% du temps de la vainqueur : Camilla PEDERSEN), une performance impactée par des troubles gastriques et des sensations altérées.

Charlotte MOREL – XL de Gerardmer & M de Gerardmer – a terminé respectivement 5ème F en 5:11:31 (23:33 en N, 3:08:04 en C, 1:36:04 en CAP ; + 5.4% du temps de la vainqueur) et 2nde F en 2:34:37 (21:15 en N, 1:26:38 en C, 44:20 en CAP ; + 1.3% du temps de la vainqueur : Nina DERRON), un niveau de performance global cohérent au regard du statut de récupération post-Embrunman et d’un état mécanique légèrement altéré.

Laurent PERNOT – Zofingen ITU WC – a terminé 70ème & 8ème M35-39 en 7:51:26 (40:23 en CAP1, 4:40:08 en C, 2:26:36 en CAP2 ; +18.6% du temps du vainqueur en M35-39 : Hans VAN DEN BUVERIE), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment, sur un format de course et un profil inhabituels.

Christophe PERRARD - IM 70.3 de Nice – a terminé 390ème & 28ème M50-54 en 5:34:21 (38:38 en N, 2:57:01 en C, 1:48:11 en CAP ; + 18.2% du temps du vainqueur en M50-54), un niveau de performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Anthony PHILIPPE – XL de Gerardmer – a terminé 37ème & 1er V2H en 5:01:29 (27:35 en N, 2:58:24 en C, 1:29:57 en CAP ; + 15.1% du temps du vainqueur) en réalisant une course homogène et en phase avec l’état adaptatif du moment.

Joachim PHILIPPS – Finale du circuit IM 70.3 en Afrique du Sud – a terminé 237ème & 55ème M25-29 en 4:26:47 (28:56 en N, 2:30:22 en C, 1:21:41 en CAP ; + 9.7% du temps du vainqueur en M25-29 : Rohan MEYER), un niveau de performance « correct » mais avec un certain goût d’inachevé malgré un bon segment CAP.

Bertrand PIGNAULT – UTMB – a terminé 755ème en 40:03:12 (+93.1% du temps du vainqueur : Xavier THEVENARD), une nouvelle belle expérience sur format ULTRA malgré des conditions climatiques difficiles.

Sandrine POLIZZI – Finale du circuit UCI Gran Fondo à Varese – qui se classe 46ème & 11ème F19-34 sur l’épreuve de CLM (22 km) en 35:51 (+ 9.2% du temps de la vainqueur en F19-34 : Laura SIMENC) & 11ème & 6ème F19-34 sur l’épreuve en ligne (124 km, +/- 2000 m de dénivelé) en 4:05:25 (0.5% du temps de la vainqueur : Jessica LEONARDI) validant la progression adaptative de ces derniers mois, une belle expérience. Pour ponctuer sa saison, Sandrine a participé à la dernière épreuve du Challenge Cyclosportif 06, la Mercan’Tour Madone Peille (111 km, + 2725 m de dénivelé), où elle se classe 4ème en 4:07:56 (+ 11.8 du temps de la vainqueur : Magdanela DE ST JEAN), une performance qui lui permet de remporter le Challenge Cyclosportif 06 2018 après une longue et riche saison.

Jérôme REY – XL de Gerardmer - a terminé 477ème & 81ème V1H en 6:05:40 (30:25 en N, 3:21:52 en C, 2:03:34 en CAP ; + 39.7% du temps du vainqueur), un niveau de performance très moyen pour conclure la saison.

Philip ROMANATO – Triathlon L de St-Jean-de-Luz – a terminé 7ème en 4:26:42 (32:26 en N, 2:25:33 en C, 1:28:42 en CAP ; + 5.6% du temps du vainqueur : Adrien LATESTERE), une course appliquée, maitrisée et en progression sur la gestion des allures.

Kate WILLIAMS – Ötillo WC Swimrun, associée à Alexandre BERMOND – a terminé 31ème équipe MIXTE en 10:58:33 (+32.7% du temps des vainqueurs MIXTE : Helena ERBENOVA KARASKOVA et Martin FLINTA), un niveau de performance en progression significative par rapport à l’édition précédente, qui il est vrai, avait été courue dans des conditions dantesques. Deux semaines plus tard, Kate a participé à l’IM 70.3 de Nice où elle se classe 43ème F & 8ème F35-39 en 5:39:35 (32:20 en N, 3:17:46 en C, 1:39:50 en CAP ; + 12.9% du temps de la vainqueur en F35-39 : Fanny COSPAIN), ponctuant ainsi une très belle saison mixant Swimrun et Triathlon.

 


Autre news:
16/10/2018 : KONA 2018 : le bilan… et la suite…
09/10/2018 : KONA 2018 : J-5
04/09/2018 : AOÛT 2018 : 2 Podiums à Embrun…
02/08/2018 : JUILLET 2018 : Anthony PHILIPPE : 2, 14, 44 et 70…
04/07/2018 : JUIN 2018 : du très bon, du bon, du cohérent et de la frustration…
30/05/2018 : Mai 2018 : des victoires et un nouveau SLOT pour Hawaii…
01/05/2018 : AVRIL 2018 : Un titre de Champion de France de Duathlon format L & un SLOT pour Hawaii…
03/04/2018 : MARS 2018...
06/03/2018 : FEVRIER 2018…
30/01/2018 : JANVIER 2018…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films